- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Complet :Jung veut entrer dans l'histoire avec un triplé d'or.

  • Le phénomène Jung (ER)
    Le phénomène Jung (ER)
Après que l'Allemand Michael Jung a remporté le deuxième de ses deux titres olympiques consécutifs en concours complet d'équitation aux Jeux olympiques de Rio 2016, on lui a demandé ce qu'il avait en tête. "Tokyo 2020 bien sûr, et les Européens et peut-être le titre mondial en cours de route !", a-t-il répondu.   Il ne plaisantait pas bien sûr, car l'homme de 38 ans qui a marqué l'histoire du concours complet en devenant le premier à détenir simultanément les titres de champion d'Europe, olympique et mondial est l'un des athlètes les plus redoutables de tout le sport équestre.  

Il n'a pas pu participer aux FEI World Equestrian Games™ en 2018, son cheval s'étant blessé, mais aux Championnats d'Europe FEI l'année suivante, il a remporté l'or par équipe et a été coiffé au poteau pour le titre individuel par sa coéquipière Ingrid Klimke.

 

C'est un homme qui met la barre très haut pour tout le monde, et s'il peut faire le triplé individuel à Tokyo, il établira un nouveau record olympique. Le Néerlandais Charles Pahud de Mortanges s'est imposé à Amsterdam en 1928, puis aux Jeux olympiques suivants, à Los Angeles en 1932, et le Néo-Zélandais Mark Todd a gagné à Los Angeles en 1984, puis à Séoul en 1988. Les deux cavaliers montaient le même cheval à chaque fois, le Néerlandais sur Marcroix et le Kiwi sur le légendaire Charisma.

 

Jung était également monté sur le même cheval, le puissant Sam, lorsqu'il a remporté les Jeux olympiques de Londres 2012 et de Rio 2016. Cette fois, il sera associé à son cheval des championnats d'Europe 2019, Chipmunk, et le monde attend de voir quelle magie supplémentaire il peut apporter.

 

L'argent par équipe

 

Il sera rejoint dans l'équipe allemande par deux des trois athlètes qui ont contribué à décrocher l'argent par équipe à Rio, Sandra Auffarth (Viamant du Matz) et Julia Krajewski (Amande de B'Neville). Cependant, ce sont les Français qui s'alignent en tant que champions en titre par équipe, avec Nicolas Touzaint (Absolut Gold HDC), Christopher Six (Totem de Brecey) et Karim Laghouag/Triton Fontaine pour porter le drapeau des Bleus. L’équipe tricolore vient de perdre son couple phare Thomas Carlile/Birmane. La jument qui a montré des signes de myosite est retirée de la compétition. Un second coup dur pour les Français après le forfait du Thibaud Valette et Qing du Brio.

 

Les Britanniques arrivent en tant que champions du monde en titre avec le numéro un mondial, Oliver Townend (Ballaghmore Class), le numéro cinq Tom McEwen (Toledo de Kerser) et le numéro 22, Laura Collet (London 52) dans leur équipe, soutenus par la réserve de remplacement de dernière minute Ros Canter avec Allstar B, le cheval qu'elle a monté pour obtenir l'or individuel aux FEI World Equestrian Games™ 2018. . Il y a une grande force en profondeur dans cette sélection, tandis que les médaillés d'argent irlandais, et l'équipe kiwi qui comprend le mari et la femme Tim et Jonelle Price, semblent également très compétitifs.

 

Mais d'autres records olympiques sont en jeu. Les Australiens Andrew Hoy, Shane Rose et Stuart Tinney ont à eux trois 166 ans d'expérience et huit médailles olympiques. Et Hoy, 62 ans, pourrait entrer dans l'histoire olympique en devenant le premier athlète à remporter des médailles d'or à 29 ans d'intervalle. Il a remporté sa première médaille d'or par équipe à Barcelone en 1992 et s'il pouvait le faire à nouveau, il battrait le record de tous les temps établi par l'escrimeur hongrois Aladár Gerevich, qui a triomphé en 1932 et 1960.

 

Hoy a ensuite remporté deux autres médailles d'or par équipe, à Atlanta en 1996 et à Sydney en 2000. En se présentant à Tokyo, il établira un record australien avec sa huitième participation olympique depuis ses débuts à Los Angeles en 1984, à l'âge de 25 ans.

 

Changements

 

Le concours complet d'équitation a fait l'objet de nombreux changements au fil des ans. Aux Jeux de Tokyo 2020, il y aura une nouvelle épreuve de dressage plus courte, qui durera un peu moins de quatre minutes. Les épreuves de dressage et de saut d'obstacles se dérouleront au centre équestre Baji Koen, en ville, tandis que les épreuves de cross-country auront lieu au parc Sea Forest, dans la baie de Tokyo.

 

À la suite de l'événement Ready Steady Tokyo Equestrian Test organisé à Sea Forest en août 2019, au cours duquel une étude officielle de l'impact climatique de la FEI et un projet de suivi des chevaux ont été menés, le parcours de cross-country a été raccourci à environ huit minutes.

 

Ce format est loin de celui de loin de Stockholm (1912), année où le Complet est entré dans le programme olympique : la compétition commençait par la phase A, "une course d'endurance sur 55 km en quatre heures" et la phase B, "un cross-country sur 5 km en 15 minutes avec 12 obstacles".

 

Après un jour de repos, les concurrents militaires se sont ensuite attaqués au "Steeplechase sur 3 500 m en 5 minutes et 50 secondes avec 10 obstacles", tandis que le quatrième jour était consacré au "Saut d'obstacles sur 15 obstacles d'une hauteur maximale de 1,30 m et d'une largeur maximale de 3,00 m" avant de terminer le cinquième jour par le "Dressage". Sur les sept équipes au départ, quatre ont terminé et la Suède a remporté l'or par équipe et en individuel.

 

Les temps ont certes changé, mais le partenariat entre le cheval et l'athlète reste au cœur du sport équestre, et dans le concours complet olympique, ce partenariat est à son zénith.

 

Nouveau format

 

Les compétitions par équipes et individuelles se dérouleront simultanément sur des jours consécutifs, comme suit : Test de dressage (sur deux jours, les 30/31 juillet), test de cross (1er août) et première épreuve de saut (2 août) pour déterminer le classement par équipe.

 

La finale individuelle de saut d'obstacles aura lieu après la finale de saut d'obstacles par équipes, le même jour (2 août), et les 25 premiers s'affronteront pour les médailles.

 

Les épreuves de dressage et de saut d'obstacles se dérouleront toutes deux au centre équestre de Baji Koen, tandis que les chevaux se rendront au Sea Forest Park pour la journée de cross-country.

 

Pour permettre une arrivée juste après 11h00, le départ de la journée de cross-country sera donné à 07h45.

 

Les chevaux peuvent être remplacés pour la compétition par équipe, et une combinaison cheval/athlète peut être remplacée par le couple de réserve pour des raisons médicales/vétérinaires dans l'une des trois épreuves après le début de la compétition.

 

Les 25 meilleurs couples se qualifient pour la finale individuelle.

 

Le cavalier monte le même cheval tout au long du classement individuel.

 

Il y aura deux inspections de chevaux - le 29 juillet, la veille du début de la phase de dressage, et le 2 août avant la phase finale de saut.

 

Un ordre de départ tiré au sort sera utilisé pour les épreuves de dressage et de cross, mais pour l'épreuve finale de saut d'obstacles, les départs se feront dans l’ordre inverse du classement.

 

Faits et chiffres

 

 

29 pays

15 équipes

65 combinaisons cheval/athlète

14 pays représentés par des individuels

 

L'Australie, l'Allemagne et les États-Unis se partagent le plus grand nombre de victoires par équipe de l'histoire du concours complet olympique, avec quatre victoires chacun.

L'Australie, victorieuse à Rome en 1960, détient le record unique de trois titres consécutifs par équipe - à Barcelone en 1992, à Atlanta en 1996 et à domicile à Sydney en 2000.

L'équipe de France est la championne olympique en titre.

Les Français ont remporté deux fois le titre par équipe - à Athènes en 2004 et aux Jeux olympiques de Rio en 2016.

L'Allemand Michael Jung est le double champion en titre, ayant remporté le titre individuel à Londres en 2012 et à nouveau aux Jeux de Rio en 2016.

L'Allemagne a remporté le titre olympique individuel de concours complet à trois reprises, mais la Suède détient le record du plus grand nombre de victoires avec un total de quatre, la dernière ayant été enregistrée sur son sol à Stockholm en 1956 par Petrus Kastenman sur Illuster.

Lors de la dernière édition des Jeux olympiques à Tokyo en 1964, le concours complet se déroulait à Karuizawa, à 150 km au nord-ouest de Tokyo.

L'histoire s'écrit avec la participation d'une femme à une épreuve olympique de trois jours pour la toute première fois cette année-là. L'Américaine Lana du Pont, qui 27 ans plus tard, sous le nom de Mme Wright, a remporté l'or par équipe aux Championnats du monde d'attelage à Paris (FRA), a terminé 33e sur les 34 couples cavalier-cheval qui ont participé. Au total, 48 cavaliers de 12 nations ont participé, et 14 ont été éliminés lors de la phase de cross-country.

À Tokyo en 1964, l'Italie a remporté l'or par équipe et le titre individuel est revenu à Mauro Checcoli, membre de l'équipe, qui montait Surbean. 

 

Les équipes

 

Australie : Andrew Hoy (Vasilly de Lassos), Shane Rose (Virgil), Stuart Tinney (Leporis). Remplaçant : Kevin McNab (Don Quidam).

 

Brésil : Carlos Parro (Goliath), Marcelo Tosi (Glenfly), Rafael Mamprin Losano (Fuiloda G). Remplaçant : Marcio Appel Cheuiche (Iberon Jemen).

 

Chine : Alex Hua Tian (Don Geniro), Huadong Sun (Lady Chin V'T Moerven Z), Yingfeng Bao (Flandia 2). Remplaçants : Ruiji Liang (Agora de Bordenave).

 

France :  Nicolas Touzaint (Absolut Gold), Christopher Six (Totem de Brecey), Karim Laghouag (Triton Fontaine).

 

Allemagne : Sandra Auffarth (Viamant du Matz), Michael Jung (Chipmunk FRH), Julia Krajewski (Amande de B'Neville). Remplaçant : Andreas Dibowski (FRH Corrida).

 

Grande-Bretagne : Laura Collett (London 52), Tom McEwen (Toledo de Kerser), Oliver Townend (Ballaghmor Class). Remplaçante : Ros Canter (Allstar B).

 

Irlande : Cathal Daniels (Rioghan Rua), Sarah Ennis (Woodcourt Garrison), Sam Watson (Flamenco). Remplaçants : Austin O'Connor (Colorado Blue).

 

Italie : Susanna Bordone (Imperial van de Holtakkers), Victoria Panizzon (Super Cillious), Arianna Schivo (Quefire de l'Ormeau). Remplaçants : Stefano Brecciaroli (Bolivar Gio Granno).

 

Japon : Yoshiaki Oiwa (Tullyoran Cruise), Toshiyuki Tanaka (Taima d'Allou), Kazuma Tooto (Vinci de la Vigne).

 

Nouvelle-Zélande : Tim Price (Vitali), Jonelle Price (Grovine de Reve), Jesse Campbell (Diachello). Remplaçant : Bundy Philpott (Tresca).

 

Pologne : Pawel Spisak (Banderas), Malgorzata Cybulska (Chenaro 2), Joanna Pawlak (Fantastic Frieda). Alternatif : Mateusz Kiempa (Libertina).

 

Suède : Ludwig Svennerstal (Balham Mist), Theese Viklund (Viscera), Louise Romeike (Cato S). Remplaçante : Sara Algotsson Ostholt (Chicuelo).

 

Suisse : Robin Godel (Jet Set), Melody Johner (Toubleu dd Rueire), Felix Vogg (Cartania). Alternatif : Eveline Bodenmuller (Bioline de la Brasserie).

 

Thaïlande : Arinadtha Chavatanont (Boleybawn Prince), Weerapat Pitakanonda (Carnival March), Korntawat Samran (Bonero K).

 

USA : Philip Dutton (Z), Boyd Martin (Tsetserleg TSF), Doug Payne (Vandiver). Remplaçants : Tamra Smith (Mai Baum).

 

Les individuels

 

Autriche : Lea Siegl (DSP Fighting Line), Katrin Khoddam-Hazrati (DSP Comsa).

 

Belgique : Lara De Liederke-Meier (Alpaga d'Arville).

 

Biélorussie : Alexandre Zeleno (Carolo Grande JR), Aliaksandr Faminou (Martinie).

 

Canada : Colleen Loach (Qorry Blue d'Argouges), Jessica Phoenix (Pavarotti).

 

République Tchèque : Miloslav Prihoda Jr (Ferreolus Lat), Miroslav Trunda (Shutterflyke).

 

Danemark : Peter Flarup (Fascination).

 

Équateur : Nicolas Wettstein (Altier d'Aurois).

 

Hong Kong : Thomas Heffernan Ho (Tayberry).

 

Inde : Fouaad Mirza (Seigneur).

 

Pays-Bas : Merel Bloom (The Quizmaster), Janneke Boonzaaijer (Champ de Tailleur).

 

Porto Rico : Lauren Billys (Castle Larchfield Purdy).

 

ROC : Andrey Mitin (Gurza), Mikhail Natstenko (MP Imaging If).

 

République d'Afrique du Sud : Victoria Scott-Legendre (Valtho Des Peupliers).

 

Espagne : Francisco Gavino Bonzalez (Source de la Faye).

ER avec Louise Parkes

 

 

26/07/2021

Actualités régionales

Les petites annonces

Toutes les annonces équestres avec Equirodi

Je dépose une annonce