- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Chardron, Exell, de Ronde, Voutaz, Aillaud à Equita Lyon


16/10/2019
    
La FEI a déterminé, par tirage au sort, les étapes que courront chacun des dix meneurs engagés dans la saison 2019-2020 de la Coupe du monde FEI d’attelage. Première date de la saison, Lyon et son Longines Equita Lyon Concours Hippique International verront s’affronter sur la piste d’Eurexpo, Chardron, Boyd Exell, de Ronde, Voutaz le Suisse et le seul Français, Benjamin Aillaud.

Réservée aux dix meilleurs meneurs mondiaux, la Coupe du monde FEI d’attelage indoor à quatre chevaux est un spectacle très impressionnant, dans lequel les pilotes font preuve d’une dextérité exceptionnelle et conduisent leur équipage sur deux parcours avec barrage. En 2018, pour la première Coupe du monde FEI d’attelage accueillie à Lyon, les deux manches avaient fait tribunes pleines. « Le public lyonnais est incroyable. L’épreuve du samedi se déroule assez tôt dans la journée et l’an dernier, dès le début de la compétition, le public était présent dans les tribunes et encourageait tous les attelages. C’est très impressionnant de voir autant de monde réuni pour le sport. C’est assez magique ! », témoigne le chef de piste Jeroen Houterman, qui sera de nouveau aux tracés cette année.

Les meilleurs sont là

Sur la piste du Longines Equita Lyon Concours Hippique International, la Coupe du monde FEI d’attelage sera disputée, notamment, par trois meneurs déjà tenants du titre. Le vainqueur en titre, le Néerlandais Bram Chardon, est de retour à Lyon et affrontera le boss de l’attelage à quatre, l’Australien Boyd Exell qui découvrira la piste rhônalpine. Une vraie légende. Car ce meneur, installé aux Pays-Bas, a remporté pas moins de HUIT Finales de la Coupe du monde FEI d’attelage ! En embuscade, l’autre Néerlandais de l’étape lyonnaise, Koos de Ronde, vainqueur 2013 de la Finale, sera un adversaire de taille. Egalement de retour à Lyon, le Suisse Jérôme Voutaz, vainqueur l’an dernier de la première Coupe du monde FEI d’attelage organisée en terres lyonnaises, affrontera l’Américain Chester Weber, le Hongrois József Dobrovitz et le national de l’étape, Benjamin Aillaud. Seul amateur (qui ne vit pas de l’équitation), Voutaz, mécanicien la journée, meneur le soir après sa journée de travail, signera-t-il le doublé devant les plus grands ? « Le résultat [de la Coupe du monde FEI d’attelage à Lyon en 2018, qu’il remportait] apporte la preuve qu’avec de la persévérance, le travail finit par payer », avait-il commenté après sa victoire.

Coupe du monde FEI d’attelage mode d’emploi, par Jeroen Houterman, chef de piste

« Une étape de la Coupe du monde FEI se déroule en deux temps. Samedi, la première manche permet aux meneurs et aux chevaux de prendre leurs marques. Les chevaux doivent découvrir la piste, les lumières, le public, et les meneurs testent leurs attelages sur les difficultés du parcours qui sera le même le lendemain. Le classement de la première manche détermine l’ordre de départ de la seconde manche. Les meneurs ont quinze minutes pour mémoriser le parcours et faire leurs choix d’options. Souvent, ils testent des tracés le premier jour, puis regardent les vidéos pour déterminer les meilleurs choix à faire dans la deuxième manche. Dimanche, tous les meneurs repartent de zéro et doivent boucler le parcours le plus rapidement possible, sans renverser d’élément sur leur chemin. Tout reste donc possible ! »

Le samedi matin, de façon à ce que le public se trouve dans les tribunes dès 8h20 pour assister à la parade des meneurs, le salon ouvrira ses portes dès 8h.

. Coupe du monde FEI d’attelage : samedi 2 novembre, à 8h30
. Coupe du monde FEI d’attelage, seconde manche : dimanche 3 novembre, à 17h



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°320 du 25 Octobre 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre