- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Championnat d’Europe Dressage : suprématie allemande


12/09/2019
    
Il s’agit d’un beau triplé allemand aux Championnats d’Europe de dressage Longines FEI 2019 à Rotterdam, aux Pays-Bas. Les Teutons ont remporté l’Or devant les Pays-Bas et la Suède par équipe. En individuel Isabell Werth et Bella Rose rsont en Or et Dorothée Schneider/Showtime en argent sur le Grand Prix Spécial. La Danoise Cathrine Dufour et Cassidy d’Atterupgaard ont empêché l’Allemagne de monopoliser le podium en devançant l’Allemande Jessica von Bredow-Werndl, qui a dû se contenter de la quatrième place avec TSF Dalera BB. 


France : raté olympique 


Au bout du suspense, l’équipe de France de dressage, termine finalement 10e du championnat d’Europe de dressage à Rotterdam (NED). Et rate son rendez-vous olympique. L’équipe était composée de Morgan Barbançon Mestre/Sir Donnerhall II, Arnaud Serre/Ultrablue de Massa, Stéphanie Brieussel/Amorak et Charlotte Chalvignac/Lights of Londonderry. 


Arnaud Serre réalise un Grand Prix très correct en 69,425 %. Charlotte Chalvignac, championne de France en titre a dû être arrêtée en cours d’épreuve pour quelques irrégularités d’allure de sa monture. C’est la douche froide. Stéphanie Brieussel/Amorak et Morgan Barbançon n’avaient d’autre choix que de sortir de piste avec la meilleure note possible, mais Stéphanie fait une prestation en deçà de sa meilleure performance de la saison à presque 71 %. Morgan Barbançon Mestre boucle son Grand Prix avec 71,599 % qui lui ouvre le Grand Prix Spécial, réservé au 30 meilleurs couples. 


Trois places ont été attribuées aux meilleures nations du championnat d’Europe, hors nations déjà qualifiées. Le Danemark boucle la Coupe des nations avec un total de 228,51pts. L’Irlande obtient elle aussi son billet, grâce notamment à la performance exceptionnelle de Judy Reynolds qui réalise son record personnel avec 76,351 %. Enfin, au coude à coude avec les Tricolores, c’est finalement le Portugal qui prend l’avantage. Avec 213,06 pts les Lusitaniens s’emparent du 3e ticket pour Tokyo.


Emmanuelle Schramm, DTN adjointe pour le dressage : 


« On a souffert de l’élimination de Charlotte Chalvignac. C’était inattendu car le couple n’a fait que progresser cette saison. Ça a forcément mis de la pression supplémentaire sur les deux dernières cavalières de l’équipe qui n’avaient pas le droit à l’erreur. On est contents que Morgan soit qualifiée pour le Grand Prix Spécial. Nous allons la soutenir pour la fin de la saison puisqu’elle peut encore prétendre à une place en individuel pour Tokyo. Cette place sera attribuée par le classement mondial arrêté au 31 décembre prochain. On doit se concentrer sur l’échéance de Paris en 2024. »


La Reine Werth


Il y a deux ans, à Göteborg, en Suède, c’est au jeune Sonke Rothenberger qu’elle avait pris la médaille d’Or et cette fois, c’est son autre compatriote allemande, Dorothée Schneider, qui a dû se contenter de la deuxième place. Mais Schneider a réalisé une brillante performance avec Showtime, et a été submergée d’émotion par la suite : « C’est le plus beau jour de ma vie, ma première médaille individuelle ! J’ai perdu un étrier, ce qui a occasionné une faute de changement de pied. Je monte ce cheval depuis 10 ans maintenant et il est tellement génial. », dit-elle. Elle était en tête avec une reprise notée 85,456 % mais Werth l’a dépassée avec une autre de ses meilleures performances, empreinte d’aisance et d’harmonie avec la jument qu’elle aime le plus : 86,520 %. 


La médaille de bronze a été décernée à Cathrine Dufour et Atterupgaards Cassidy, le duo déjà 3e du Grand Prix Spécial et du Grand Prix Freestyle lors des Championnats européens de 2017. Ils ont obtenu la belle moyenne de 81,337 % juste avant l’arrivée de Dorothée Schneider sur le carré de dressage. Il y eut beaucoup d’excitation dans le camp irlandais lorsque Judy Reynolds et son hongre de 17 ans, Vancouver K (Jazz), se sont imiscés entre les deux membres de l’équipe allemande. Jessica von Bredow-Werndl est quatrième avec TSF Dalera BB et Sonke Rothenberger et le Kwpn de 12 ans Cosmo (Van Gogh) à la sixième place. Avec 78,252 %, Reynolds termine cinquième avec Vancouver K et établit son deuxième record irlandais de la semaine après avoir aidé son pays à se qualifier pour les Jeux olympiques grâce à une autre brillante performance lors du Grand Prix.




A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°319 du 4 Octobre 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre