- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Bertrichères dévoile sa plus belle édition, Carlile et Riedweg aussi


04/06/2019
    
Il a fait chaud dans l’Oise le premier week-end de juin. C’est pourtant là, dans le cadre majestueux du Château de Bertrichères, à Chaumont-En-Vexin, que deux de nos excellents complétistes vont réaliser de vrais petits exploits : Thomas Carlile, est 1er dans le CCI3*-S avec Cestuy La de L’Esques, 2è avec Cadet de Beliard, 7è avec Zanzibar Villa Rose Z et Aurélie Riedweg gagne le CCI2*-L avec Api des Noues et le CCI1*-Intro avec Vermeil Menjoulet.

7 nations (Belges et Suisses en force) et 125 cavaliers étaient présents du 30 mai au 2 juin. Astier Nicolas, Karim Laghouag, Mathieu Lemoine, Thomas Carlile, Maxime Livio, Sidney Dufresne, mais aussi du côté des jeunes talents Victor Levecque, Marie Charlotte Fuss, Romain Sans et bien d'autres. Pour le concours complet, c’était la première fois que le  concours accueillait trois niveaux : CCI 1*, un CCI 2*-L ainsi qu'un CCI 3*-S.

CCI3*-S

Dans le CCI3*-S (format court) Thomas Carlile maintint sa suprématie de bout en bout : en tête dès le test du dressage qui lui vaut 27,2 points avec son Anglo-Arabe Cestuy La de L’Esques (King Size), juste 7 ans, seuls deux autres couples se rapprochent de sa note : Astier Nicolas et Lumberton (29,9 points), ex-aequo avec la Suissesse Nadja Minder/Violetta 61. Mais il ne se contente pas de cette performance, le Carlile : avec le 2è de ses trois chevaux, le fils de Jaguar Mail, Cadet de Beliard, 7 ans également, il est 4è avec la note de 30,0 points.

Si le test du saut d’obstacles le voit fauter avec ses deux premiers chevaux, passant 3è avec Cestuy La de L’Esques, et 8è avec Cadet, il réalise avec chacun l’un des trois maxi sur le cross, et enlève les 2è et 3è places haut la main. Très belle remontée de Mélissandre Avallone et Ghandi (DSP, Gardez, Wurt), 14è après le dressage, qui seront les 3è maxi sur le cross. Sans-faute sur le test du Cso, comme douze autres couples, elle monte sur la 3è marche du podium. Des deux adversaires principaux de Thomas, Astier Nicolas abandonne après un refus de Lumberton, comme la Suissesse Nadja Minder/Violetta 61, sur le cross. Le cross, sur le terrain vallonné et merveilleusement arboré du site, dessiné par Pierre Michelet, entraînera 5 abandons, et deux éliminations.

Aurélie Riedweg gagne le CCI2*-L (format long) avec Api des Noues (Happy Vergoignan*hn et Livia des Noues ), 2è dès le dressage, et sans-faute sur le cross (4 maxi seulement) et sur le test du Cso, battant Maxime Livio et Casanova des Isles (Flipper d’Elle*hn), né dans l’élevage Chiché-Hubert,  4 points au saut d’obstacles, et la cavalière belge Valentine Steeman et le sBs Fine Mouche DB.

Dans le CCI1*-Intro c’est avec le SF Vermeil Menjoulet (C Indoctro) qu’elle l’emporte, malgré sa 4è place à l’issue du dressage. L’une des 11 à être sans-faute au test du saut d’obstacles, elle enfonce le clou grâce à un cross maxi. Victor Levêque et le 9 ans America Biats (Cosinhus) réalisera la même performance dans les deux derniers tests, et remonte ainsi de la 10è place au dressage à la 2è place du podium. Luc Château est 3è en selle sur un jeune de 7 ans, Crocus de l’Ebat (Propriano de l’Ebat), 10è également au dressage, sans-faute à l’obstacle et seulement pénalisé de 1,6 de temps sur le cross.

Victoire pour les organisateurs
Il a le droit d’être heureux, Hervé Taieb, son créateur, mais il avait tout fait avec ses équipes pour rendre ce week-end exceptionnel : deux Derbys inédits, l'un pour les Poneys et l'autre dans la catégorie Clubs, plus le Derby Amateur le dimanche après-midi ainsi que le Derby Pro le samedi ont attiré des milliers de spectateurs, comme de grands noms du Cso : Patrice Delaveau, Camille Condé-Ferreira ou Karim Florent Laghouag ! Les aficionados ont loué « un indéniable souci, constant, d’améliorations manifesté par l’équipe organisatrice. Les zones difficiles à gérer du cross ont été délaissées, les carrières et installations trop récentes et pas encore stabilisées ont été elles-aussi délaissées. » 

Mais les animations étaient de grande tenue et très attractives : dès le jour de la visite vétérinaire, le mercredi, une vente aux enchères d'objets sur le thème du cheval était organiséeet connut un vrai succès. Jeudi matin, une course de chiens (plus de mille). Dimanche, une course d'attelage se tint dans la journée. Sans oublier les soirées, l’une avec Jean-Luc Lahaye et une fête dédiée aux années 80. Kendji Girac animait la soirée du samedi.
Bravo !

A noter : la victoire dans le médium tour de Dominique Boeuf, grand jockey des courses. Comme quoi il n'y a pas que les chevaux des courses qui ont le droit à une belle reconversion...

C. Robert

Résultats complets : https://www.worldsporttiming.com/results/timing-1118.html



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°320 du 25 Octobre 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre