- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

ATOME Z : belle fierté pour le haras des Brimbelles


11/08/2017
    
Né au Haras des Brimbelles, ATOME Z  fait partie de ces chevaux d’exception, inattendus, tardifs et empreints d’un talent indéniable pour gagner en compétition… Titouan Schumacher a pris du recul et ne cache pas son enthousiasme et sa fierté d’avoir amené ce cheval vers les plus belles épreuves du circuit. Focus sur ce hongre de 10 ans, fils d’Amadeus Z et d’une mère par Toulon.

« Atome Z était ingérable, ce n’était pas un très bon cheval au premier abord mais j’avais quand même envie de le garder, le modèle me plaisait beaucoup.  A force de patience et de remises en question pour progresser, notre travail sans relâche a payé et à partir de 9 ans, il est devenu de plus en plus respectueux et a dévoilé son âme de guerrier sur les parcours. Sa première belle performance a été de signer un magnifique sans-faute au Maroc dans un Grand Prix en octobre 2016. Nous lui avons laissé le temps de se construire et aujourd’hui,  il a gagné en rapidité et est devenu très performant dans les épreuves à 1m50. Il est devenu plus « sage » car avant il fallait le sortir trois à quatre fois par jour pour réussir à maîtriser sa fougue et son énergie. Je me souviens du concours de Knokke l’an dernier où j’ai dû le sortir trois fois avant l’épreuve pour le calmer. Mais tout cela fait désormais parti du passé. ATOME Z a gagné en maturité, en expérience et est devenu mon cheval de tête dans les épreuves à 1m50 et je sais que je peux compter sur lui. L’objectif est bien sûr de continuer à le faire progresser sur ces belles épreuves et évoluer ensemble vers le plus haut niveau car il en a les moyens. »

Présent sur tous Les fronts
De la formation des jeunes chevaux à la compétition en passant par le commerce de chevaux, Titouan est de plus en plus demandé pour coacher des élèves afin de les accompagner vers le haut niveau en compétition. Dernièrement arrivée au Haras des Brimbelles, la jeune cavalière russe Anna Maria Pokraszov a décidé de s’installer avec deux chevaux pour deux ans afin de bénéficier des installations du Haras et des conseils avisés de Titouan.
« La formation des jeunes chevaux fait partie intégrante des activités du Haras avec Antoine Helié, le cavalier jeunes chevaux de la maison qui me prépare très efficacement les chevaux pour ensuite les faire évoluer vers de plus grosses épreuves. Il sera d’ailleurs présent à la Grande Semaine de Fontainebleau pour la Finale des 6 ans avec Amak des Brimbelles et Centorina. Aux Brimbelles, nous tenons absolument à prendre notre temps pour former les jeunes afin de leur permettre d’acquérir de bonnes bases tant en dressage que sur les parcours. » 

Après seulement quelques années en tant que professionnel, Titouan Schumacher a déjà réussi à former plusieurs chevaux performants en compétition en France comme à l’étranger (Paradis Latin, récent vainqueur du CSI 1* de Deauville avec Ninon Decaqueray, Moutard d'Orval est quant à lui parti au Portugal ou encore Sombrero des Brimbelles exporté aux Etats-Unis. Titouan Schumacher propose un plus indéniable aux futurs acquéreurs de chevaux achetés aux Brimbelles en les accompagnant, s’ils le souhaitent, pendant 3 mois afin d’aider les cavaliers à prendre leurs marques avec leur nouvelle monture.

Le dernier volet du Haras des Brimbelles est la valorisation des chevaux de haut niveau en vue de la commercialisation de ces derniers.

Pour en savoir plus sur le Haras des Brimbelles et découvrir les chevaux à vendre RDV sur www.harasdesbrimbelles.com

G. Dezobry



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°287 du 6 Octobre 2017


je m’abonne !  je lis

  • Hower aux prix
  • Coktail d'Azur aux prix
  • Cicave du Talus aux prix
  • Catchar Mail aux prix
  • Cerise de la Violle aux prix avec Stéphanie Alexandre (propriétaire) et Sandra Périni, la naisseuse


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre