- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Paris - Trophées de l’innovation : la selle OAK en liège et le robot Pixem primés


13/12/2018
    
Max Granet cogérant de GT Concept a reçu le prix du public pour la selle en liège OAK tandis qu’Eric Willemenot créateur du robot Pixem décroche le prix du jury.


Les Trophées de l’Innovation 2018 ont une nouvelle fois connu un grand succès, avec plus de 3 500 votants en 9 jours de salon. Douze produits made in France étaient présentés aux visiteurs et ont été soumis aux votes du public et d’un jury de 30 professionnels composés de cavaliers internationaux, institutionnels, journalistes de presse spécialisée, gestionnaires de structures équestres, équipementiers, professionnels de santé. 


Pixem : de la haute technologie 


La société Move’N’See créée en 2011 n’en est pas à son coup d’essai. En 2015, le robot Pixio optimisé pour les caméras Sony et Samsung est présenté au salon CES de Las Vegas. Pixem son alter-égo adapté aux smartphones et tablettes arrive en 2018, les livraisons ayant débuté en octobre dernier. Selon Eric Willemenot, gérant de Move’N’See et créateur de Pixem, « Après les courants d’innovation, le développement de la vidéo dans les années 95 puis l’arrivée de Youtube en 2005 et la caméra à 360 degrés, on a constaté que dans la plupart des cas, personne n’était là pour filmer, d’où l’idée de ce robot qui peut zoomer, dézoomer, être stoppé à distance ». Ce robot a trois types d’utilisation. « Le plaisir de se voir en vidéo, le business pour la vente de chevaux, et la pédagogie c’est-à-dire les cours d’équitation à distance ». 


La selle en liège OAK : 100 % écolo


Gérant de GT Concept depuis 2011 aux côtés de Pascal Touati directeur commercial, Max Granet designer concepteur, a créé la selle en liège OAK. Ce projet s’inscrit dans un programme d’éco conception, tout comme la technologie Air Flex, issue du secteur médical, à base de fibres en polyester issues du recyclage de bouteilles d’eau, et son application le tapis Air Flex One primées aux trophées de l’innovation et aux trophées du développement durable du Salon du Cheval de Paris 2012. « L’idée est venue en voyant la matière première, le liège, utilisé en maroquinerie, c’est ensuite devenu une alternative en raison des difficultés à trouver des cuirs de qualité ». Le liège ainsi travaillé a de nombreux avantages. « La selle est plus légère, résistante à l’eau et ne nécessite pas d’entretien comme le cuir ». La gamme liège OAK, c’est une selle de CSO, de dressage bientôt, et aussi une sangle déjà testée avec succès par Bosty. 




A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheva n°314 du 31 Mai 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre