- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Longines Masters de Paris : au fil du samedi...


04/12/2017
    
Quatrièmes du Longines Speed Challenge vendredi soir, le Néerlandais Leopold van Asten (1ère participation au Longines Masters) et la jument de 10 ans Miss Untouchable (Chacco-Blue) sont sortis vainqueurs samedi midi d’un barrage à neuf concurrents dans le Prix 5* Salon du cheval de Paris/CENECA à une vitesse stupéfiante. Alexandra Paillot, la jeune Championne de France 2016, est 2è avec Polias de Blondel. Elle est suivie de Nicolas Delmotte, troisième avec Urvoso du Roch.

Leopold van Asten : « Elle a fait un bon tour de travail hier soir dans le Speed Challenge, commentait-il, pince-sans-rire. Pas tout à fait assez rapide puisque nous ne sommes que quatrièmes. » Malgré sa course folle de la veille, elle a su rester concentrée. « C’est une jument naturellement rapide et respectueuse qui veut toujours bien faire. Aujourd’hui, tout s’est bien déroulé. Le parcours était fluide, j’avais toutes mes premières distances en sortie de virages. »

Le bonheur, c’est aussi celui de Alexandra Paillot, engagée ici avec son fidèle Polias de Blondel (Desir du Château), deuxième « Je suis hyper contente. C’est un rêve, une chance de monter ici et Polias a été génial. J’ai sans doute perdu un peu de temps dans le roll-back vers l’oxer rose ; quoi qu’il en soit, deux secondes, c’est un écart assez significatif. » Nicolas Delmotte prit la troisième place avec Urvoso du Roch (Nervoso SF), un cheval de 9 ans.

Le temps de préparer la piste, et Salim Ejnaïni, cavalier non-voyant déjà présent au Longines Masters de Paris, vint faire une démonstration de saut d’obstacles au profit de l’association Sur les bancs de l’école, qui œuvre pour l’inclusion des enfants touchés par l’autisme, notamment en milieu scolaire. A l’issue de cette performance incroyable qui transmettait un message très fort en faveur de l’inclusion et des chances offertes aux personnes en situation de handicap, un chèque de 25 000 € a été remis par Longines à l’association Sur les bancs de l’école soutenue par le cavalier.

Puis la tension est montée à son comble pour la spectaculaire Masters Power Lido de Paris

La salle était bondée : « Je me suis senti vraiment porté », confiait Marc Dilasser, vainqueur et seul concurrent à avoir réussi le dernier barrage à 2 mètres avec Indigo Blue Biolley, 9 ans, fils de Chacco Blue. Il a pris presque à la dernière minute la décision de courir cette épreuve de 6 barres : « J’attendais de voir comment serait Cinderella ce matin pour savoir qui j’allais monter dans le Grand Prix demain. Elle a été très bien et s’est classée 5; j’ai donc opté pour la Masters Power Lido de Paris avec Indigo. C’est un bon exercice pour un cheval en formation (il a 9 ans). Cela leur donne du recul et de la confiance dans leurs moyens. Je me souviens d’ailleurs que c’est un type d’épreuve que Michel Robert ou Eric Navet couraient souvent la veille du Grand Prix, autrefois. Cela n’aurait pas de sens de sauter aussi haut à la maison mais c’est une bonne gymnastique et Indigo a trouvé la solution ! » La Belge Karline de Brabander est 2è avec le Bwp Fantomas de Muze, Edward Levy 3è avec la 8 ans Umbrella Ter Wilgen Z (Udarco van Overis).

http://www.longinestiming.com/#!/equestrian/2017/1429/html/en/longinestiming/index.html



A lire aussi : Ile de France



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°290 du 15 Décembre 2017


je m’abonne !  je lis

  • Hower aux prix
  • Coktail d'Azur aux prix
  • Cicave du Talus aux prix
  • Catchar Mail aux prix
  • Cerise de la Violle aux prix avec Stéphanie Alexandre (propriétaire) et Sandra Périni, la naisseuse


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre