- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Les 6 ans de Compiègne à Darling des Amusoires*Eldorado


31/07/2019
    
Le CIR CSO de Compiègne se tenait en même temps que celui de Cluny, du 22 au 24 juillet, au Haras national de Compiègne. La chaleur accablante a rendu les parcours quelque peu éprouvants. DARLING DES AMUSOIRES*ELDORADO remporte les 6 ans sous la selle de Romain Potin. ELLIOT DE TALMA les 5 ans avec son cavalier et propriétaire Jérémy Le Dunff. FRANCE QATRVINDIZHUIT gagne la catégorie des 4 ans sous la selle de Nesrine Mason.

Les 6 ans sont sacrés avec un podium 100% juments
Dix-huit des quatre-vingts partants ont réussi à trouver la clé des deux parcours et ce sont trois juments qui furent les plus rapides du lot.

DARLING DES AMUSOIRES*ELDORADO s'empare du titre de championne du CIR, grâce à un chronomètre de 68’’88. Jument SF, fille de Vigo Cécé et Lora de L'Ermitage par Vas Y Donc Longane, l'alezane sous la selle de Romain Potin appartient toujours à ses éleveurs Aline Gatoux et Frédéric Plart, de l’élevage Eldorado, à Vendin-les-Béthune, dans le Pas-de-Calais. La grande alezane n’a cette année que très peu couru mais à chaque fois avec réussite. Son propriétaire ne tarit pas d’éloges : « Elle a déjà gagné le Grand Prix de Lanaken et le CSI de Mantes-la-Jolie en 6 ans, elle a la rage de gagner, il faut juste qu’elle améliore sa souplesse par sa taille,

DIAM'S BORNISSOIS, SF (Utrillo Vd Heffinck et Quintessence Mail par Jaguar Mail) rate la victoire d’un rien, avec un chrono de 68’’95, guidée par Pierre Rius. Elle est toujours propriété de son naisseur Daniel Vignaud, élevage des Bornissois, situé à Tannerre-en-Puisaye, dans l’Yonne et a déjà à son actif plusieurs victoires sur le Cycle Classique 6 ans après des saisons de 4 et 5 ans performantes. 

DANZARINA D'ARTHENAY prend la 3e place (chrono de 70’’08) avec Nicolas Tison aux commandes. Issue de Malito De Reve et Fly L'Amandour par Hidalgo De Riou, la Jument SF fait la joie de ses éleveurs et propriétaires Eric et Christine David, de l’Elevage d'Arthenay à Saint-Germain-En-Laye, dans les Yvelines : souvent aux places d’honneur cette année, elle ne fait en effet que confirmer son potentiel après que l’année dernière elle a terminé troisième du championnat de France des juments de 5 ans lors de la Grande Semaine de Fontainebleau. 

Derrière ces trois juments se cache un mâle qui a dû se contenter de la quatrième place finale. DELVIS DE RIVERLAND, fils d’Elvis Ter Putte, et de Missrazzia de Kerser, par Chapman Rouge a réalisé, en compagnie de Julien Renault, un temps de 71’’92. Né à l’élevage de Riverland, le très démonstratif et aérien bai appartient désormais à la SARL Cordel’Horses, de Didier Turpin à Clere en Seine Maritime, et ne fait ici que confirmer tout le bien que les afficionados pensent de lui après qu’il s’est classé dans les cinq premiers de presque toutes les épreuves de 6 ans auxquelles il a participé sur le Cycle Classique cette année. 

Le Grand Prix des 6 ans SF et AA revient à Xavier Hazebrouck qui nous gratifie d'une chute spectaculaire mais sans gravité plusieurs mètres après la ligne d' arrivée. Associé à Derby de France (L'Arc de Triomphe*Bois Margot et Rolls de France x le Tot de Semilly) propriété de son cavalier, et né chez Remi Feron. Derby de France est le récent vainqueur à Villers Vicomte. Xavier prend 4 secondes à son ami Romain Potin, futur lauréat du CIR des 6 ans avec Darling des Amusoires*Eldorado.
Dans la catégorie « autres studbooks », victoire de Audrey Teixidor asssociée à Nice Look Van't Asschaut (Thunder Van de Zuythoeve et Goldie Pleasure Vt par Diamant de Semilly) née chez Ann Muys et propriété de Michel Guyot. Deuxième, Guillaume Guinaud et Laita de Preuilly Z (L'Arc de Triomphe*Bois Margot et Sweat Chin par Chin Chin), suivis de Clément Mernier et Caro VH Donkmeer Z (Comilfo Plus Z et Air Jaco VH Donkmeer par Air Jordan Z à la SARL Bernard Schotmans.

Podium des 5 ans
Quatre-vingt-dix-huit chevaux (52 juments et 46 mâles ou hongres) de cinq ans se sont alignés au départ du CIR des 5 ans, mais ils ne sont que treize à avoir réussi à boucler deux parcours vierges de toute pénalité. Ils furent départagés par les gains engrangés sur le circuit cette saison.

ELLIOT DE TALMA remporte le titre de champion du CIR. Le mâle SF, fils de Thunder Van De Zuuthoeve et Unella De Toscane, petit-fils de Quidam de Revel est né chez Michel Guiot, au  Haras de Talma, sis à Grandpré dans les Ardennes, et appartient à son cavalier Jérémy Le Dunff. Il a réalisé cette année treize parcours parfaits sur quatorze sorties. L’an passé le mâle gris avait déjà brillé à 4 ans en ne signant que des sans-faute. Il a, encore une fois à Compiègne, fait une démonstration de sa force, de sa frappe et de son énergie sur le saut, et fait la différence avec un total gains de 1257 €. Jérémy Le Dunff : « C’est un cheval que j’ai acheté pile il y a un an. Il est très malicieux et sympa, très éveillé et avec une bonne énergie en piste, où il se montre très sérieux et attentif. »

EASY DE BUSSY, SF s'empare de la deuxième place. Fille de Numero Uno et Unicol par Phin Phin, la jument était pilotée par Cyril Turban et totalise des gains de 1 215€. Elle est toujours la propriété de son naisseur Christophe Cornez, à l’Elevage de Bussy, installé dans la Somme à Bussy Les Daours. Cette saison, et pour sa toute première année de compétition, la grande et pétillante baie a déjà réalisé treize parcours parfaits sur seize courus. 

C'est un couple féminin qui s'octroie la 3e place, avec un total des gains de 1 052€ : EUPHORIA DE MAUGRE, SF (Cardento et Cadix Sitte x Lord Z) et Sarah Dhennin. La jument est née chez Nicolas Normand (Elevage de Maugré, Ferme de Maugré Carignan en Champagne-Ardenne) dont il est toujours le propriétaire. Ayant elle aussi débuté à proprement parler les concours cette année, la petite mais démonstrative grise a survolé les parcours présentant un passage de dos intéressant.

Les 4 ans ont leur champion

Du côté des quatre ans, quatre-vingt-sept concurrents étaient en lice à l’assaut de la coupe finale mais seuls onze d’entre eux réalisent deux parcours parfaits, et se départageront par leur note au modèle. 

FRANCE QATRVINDIZHUIT, le joliment nommé se place tout en haut du podium, sous la selle de Nesrine Mason. C’est un Fils de Diamant de Semilly et San Serai 2 par Contender. Le jeune Selle Français remporte le championnat avec une note de NEP à 16.8 (dont 18,00 pour le chic). Le magnifique noir pangaré, né à l’élevage de Huit, à Saint Santin, à la « frontière » entre l’Aveyron et le Cantal, dirigé par Caroline Tétot et désormais propriété d’Adeline Lefèbvre, gérante de l’écurie de Sainte Hermelle, a réalisé une démonstration de légèreté, de souplesse et de force confirmant son potentiel et continuant sur sa lancée de 100% de sans-faute cette saison. Sa naisseuse Caroline Tétot : « Je suis très fière du cheval, il a sauté magnifiquement, concentré et à l’écoute comme chaque fois. Il est très souple, très malin de la barre, il adore ça. »

Avec une note NEP de 16.4, FAL'BALA D'AURY, SF (Contendro et Qatoucha M'Aurea par Diamant de Semilly) prend la 2è place. Associée à Amaury Choplain, la jument appartient à sa naisseuse Aurelie Durand, jeune éleveuse et cavalière qui a créé l’Ecurie d’Aury avec Amaury Choplain, cavalier de CCE international à Dourdan, aux  portes de Paris, à 35 minutes de la porte d'Orléans. Ne semblant pas inquiétée par le majestueux terrain en herbe, la Selle Français a montré beaucoup de force et de respect des barres. 

FRAUDEUR D'ELOGE, monté par Benoit Salmon complète le podium. Noté 16.2, le mâle Selle Français fils de Zinedine et Imposture par Absalon est né au Haras D' Eloge, à Les-Loges-En-Josas en Ile de France, qui en est toujours propriétaire. Quelque peu délicat à manier, le puissant bai réussit néanmoins à se défaire de toutes les difficultés prenant une marge déconcertante, il a impressionné par les moyens et la force dont il dispose. L’étalon totalise six parcours parfaits sur huit tentatives.

A noter que la meilleure note NEP 17,10 est obtenue par l'étalon agréé de la team New Horse'S Dream, produit de For Pleasure et Tina du Godion par Marlou des Etisses à Virginie et Marion Lefebvre déjà troisième du CIR de Compiègne en 2017.

C.Robert



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°321 du 22 Novembre 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre