- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Jeunes talents riment avec Normand


22/11/2018
    
Les meilleurs 4, 5 et 6 ans venus de toute la France avaient rendez-vous à Equita Longines pour la finale indoor SHF qui se déroulait sur 2 manches pour les 4 ans et 3 manches pour les 5 et 6 ans, les 5 meilleurs de la deuxième manche étant retenus pour un dernier tour sur la carrière internationale. Un exercice difficile pour les jeunes confrontés à l’ambiance si particulière d’un salon, mais dont ils se sont globalement bien accommodés. Chaque cheval partait avec un capital de 40 points, dont il fallait soustraire les éventuelles fautes, avant d’y ajouter les notes de dressage et aptitude à l’obstacle attribuées par les juges SF rejoints par Hervé Godignon Kevin Staut et Niels Bruysseels.



• En 4 ans, c’est le spectaculaire Ekano DKS, un étalon gris par Kannan et Cumano appartenant à Richard Levallois qui l’a emporté avec un total général de 152,5 points sur 160, et les notes remarquables de 19 sur 20 pour le style. Un autre Semilly se classe second : El Star Semilly par Quick Star et Le Tot de Semilly. De quoi satisfaire leur cavalier, Alexis Gourdin : « Richard Levallois a acheté Ekano sous la mère, attiré par son physique et son origine qu’il ne possédait pas. Arrivé à 3 ans, je me rends compte qu’il a quelque chose en plus que les autres, ce qui se confirme sur le circuit d’approbation des étalons. Il était bien, mais un petit peu timide et finit 9e. Ensuite commence la saison des 4 ans, avec le master des étalons à Saint Lô où il finit 2e avec une très belle prestation. Il continue son chemin en remportant le CIR d’Auvers, et confirme enfin ici avec un double sans faute et des notes de 19 et 19. On ne peut pas espérer mieux et j’ai rarement rencontré un cheval comme ça. Tout est facile pour lui : il a la qualité, il est chic et d’une grande gentillesse. Il a déjà fait la monte cette année et a été très demandé sans que son comportement en soit changé. Il plait beaucoup et pour moi c’est vraiment un coup de cœur. » Coup double donc pour l’élevage de Semilly dans cette classe d’âge. 


• 5 ans. Semilly remet le couvert en 5 ans avec la victoire de de Djagger, propre frère de Rock’N Roll, piloté par Olivier Martin. Le Lorrain Darco de Padoue monté au pied levé par Simon Delestre prend la 2e place devant Dalhousie du Menil*HDV avec Jérémy Le Roy. D’Orient Batilly/Eric Lelièvre (4e) et Dagon des Baleines/Thomas Lambertont gagné chacun une manche. 5e de la finale, Dexter de Kerglenn/Romain Ozzola. 12 chevaux étaient en compétition ici.


• 6 ans. Nouvelle victoire normande en 6 ans avec Caligano Jorthonne sous la selle de Tony Hanquinquant avec des notes de 18 et 17,5. Le cheval gagne la 2e manche après s’être classé 3e de la première. Deuxième place du podium pour Carbone de Cyan, l’étalon de Gwenael Garo (17.5-18). 3e place pour Crazy Girl des Lotus et Eric Lelièvre (17-17.5). Cheyenne de la Violle, le champion des 6 ans est 4e (17-17) avec Eric Lelièvre qui présentait quatre chevaux dans cette finale. 5e Carlita de Gaia/Thomas Lévèque et 6e Carven du Vignoble/Marion Collet. 17 chevaux étaient engagés.


La nouvelle formule de cette finale « jeunes talents » a remporté les suffrages des cavaliers dont les finalistes ont pu s’exprimer devant un nombreux public. La formule devrait être reconduite l’année prochaine.


Le dressage a particulièrement retenu l’attention avec une belle leçon de démonstration des bonnes manières commentée en direct par la championne allemande Isabel Werth. (Voir photos page 10)




A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°306 du 14 Décembre


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre