- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

JEM Tryon : France 3e du complet avant le CSO


17/09/2018
    
L’équipe de France a réalisé une vraie démonstration lors du cross du concours complet, remontant de la 4è à la 3e position d’un classement provisoire largement chamboulé pour la plupart des nations leaders, l’Allemagne et les Etats-Unis, derrière la Grande-Bretagne leader et l’Irlande 2è. Mention spéciale pour Astier Nicolas et son jeune Vinci de la Vigne qui signent un superbe "maxi" et remontent 5e en individuel. Le couple olympique Thibaut Vallette et Qing du Briot*ENE-HN tient une fois encore sa place de pilier de l'équipe de France avec une belle 4e place avant le CSO de ce lundi, dont le coup d’envoi est prévu à 16 heures, heure française.

Equipe de France dans l’ordre de passage :
1/ Donatien Schauly ADJ & Pivoine des Touches-JO/JEM, propriété d’Anne-Sophie Schauly et de son cavalier.
2/ Maxime Livio & Opium de Verrières-JO/JEM, propriété de la S.c Soixante seize et compagnie et Les amis de Maxime Livio.
3/ Thibaut Vallette LCL & Qing du Briot*ENE-HN JO/JEM, propriété de l’IFCE.
4/ Sidney Dufresne & Trésor Mail-JO/JEM, propriété d’Iris de Fleurieu et d’Agnès Trouble.

Premier concurrent de la journée sur le rectangle de dressage, vendredi 14 septembre, le double médaillé olympique Astier Nicolas associé à son jeune Vinci de la Vigne JO/JEM a frappé fort d’entrée. Il présente une reprise au cordeau, et malgré quelques fautes, notamment sur les changements de pied au galop, le couple sort de piste avec la très bonne note de 27,2 pts et une 3e place au classement provisoire. Choisi par le sélectionneur national pour concourir en individuel, et non pas dans l’équipe, le jeune Tricolore au palmarès déjà prestigieux semblait très satisfait de la prestation de son cheval, âgé de seulement 9 ans.

Réaction d’Astier Nicolas en sortie de piste : « Je suis content de ma reprise. J’ai eu des petits problèmes aux changements de pied malheureusement, sinon quel aurait été le score ! J’ai eu un sentiment très agréable tout au long de la reprise et dans l’ensemble je suis ravi de la prestation de mon jeune cheval. Le cross va être sérieux, il y a beaucoup de cardio, la météo est très incertaine, donc l’état du terrain va être un facteur à prendre en compte. Je suis prêt ! »

A la mi-journée, les troisièmes équipiers de chaque nation ont fait leur entrée. Pour la France, c’est au tour du couple champion olympique de Rio, le Lieutenant-colonel Thibaut Vallette et Qing du Briot*ENE-HN JO/JEM, de fouler la piste. Le couple tient bon sa posture de pilier et présente une très belle reprise notée 25,6 pts. Ils prennent alors la 2e place au provisoire, faisant remonter l’équipe à la 2e place du classement avant le passage du dernier groupe de cavaliers.

Réaction de Thibaut Vallette en sortie de piste : « Qing était bien, son travail au trot est toujours bien et généralement apprécié par les juges. Je suis satisfait car le cheval était bien avec moi, dans l’activité, il semblait concentré et l’ambiance du stade de dressage n’a pas semblé l'émouvoir. Dans le galop, ça a été un peu plus compliqué, on fait deux fautes, sur un allongement et sur une transition descendante galop allongé/galop rassemblé qui nous coûtent quelques points je pense. Malgré tout je suis content, le cheval était bien, c’est une bonne reprise. »

Dernier couple à s’élancer pour la France, Sidney Dufresne et Trésor Mail JO/JEM signent eux aussi une belle reprise et obtiennent la note de 28,9 pts.

Réaction de Sidney Dufresne en sortie de piste : « Je suis content de mon cheval qui a fait de très bonnes choses. Ce n'est pas facile d'être en 4e position, il y a beaucoup d'attente. Demain pour le cross, je vais également devoir attendre de voir ce que font mes coéquipiers et il va falloir que je m'adapte. Entre ce que je vais marcher ce soir pour la dernière reconnaissance et mon parcours demain ce ne sera à mon avis pas la même chose, alors j'attends de voir. »

Au classement provisoire à l’issue du test de dressage, la France est en embuscade à la 4e position avec 83,8 pts. Les écarts sont extrêmement serrés entre les nations avec 10,4 pts d’avance sur la France pour l’Allemagne en tête. La Grande-Bretagne est 2e au provisoire avec 80,8 pts et les USA sont 3avec 83 pts. En individuel, Thibaut Vallette LCL tient la 4e place et Astier Nicolas est à la porte du Top 10 à l’issue du dressage. Tout reste à faire avec le cross de samedi qui s’annonce très stratégique et le saut d’obstacles de dimanche qui pourrait, au lendemain du cross, être lui aussi déterminant.

Serge Cornut, entraîneur adjoint en charge du dressage : « Je suis très satisfait parce que tout le monde a bien récité.  On a beaucoup travaillé sur chaque cheval pour améliorer les mouvements de chacun, mais ensuite il fallait correctement piloter pour reproduire en piste. Donatien a très bien ouvert la voie avec une reprise au millimètre. Les autres ont aussi très bien enchaîné, et là on vient de voir Sidney qui a lui aussi très bien su gérer son cheval malgré des petites fautes en fin de reprise. Astier en individuel a bien tenu sa place. Son cheval n'a que 9 ans, il va encore progresser mais le pilote est très doué, il l'a également très bien présenté. » 

Cross : France 3è

L’équipe de France a réalisé une vraie démonstration et remonte en 3e position d’un classement provisoire largement chamboulé pour la plupart des nations leaders. Tous les cavaliers de l’équipe de France sont venus prêter main forte dans l’aire de récupération des chevaux dans une ambiance d’équipe et avec un esprit bleu phénoménal. Mention spéciale pour Astier Nicolas et son jeune Vinci de la Vigne qui signent un superbe "maxi" et remontent 5e en individuel. Le couple olympique Thibaut Vallette et Qing du Briot*ENE-HN tient une fois encore sa place de pilier de l'équipe de France avec une belle 4e place avant le CSO de lundi.

Le parcours, ponctué de très beaux obstacles, long de 5 700 m et jalonné de 25 obstacles fixes, offrait  de nombreuses options proposées aux cavaliers, et devait être bouclé dans le temps idéal de 10 minutes.

Premier concurrent pour l’équipe de France, l’adjudant Donatien Schauly, en selle sur Pivoine des Touches JO/JEM parvient à réaliser un très beau tour sans-faute aux obstacles. Il boucle le parcours en 10min25, ajoutant 10 pts de pénalité à son score, pour un total de 39,30 pts. Aussitôt le pied à terre, et après avoir pris soin de sa jument, l’ouvreur des Bleus a pu partager des informations cruciales sur le parcours avec le staff et ses coéquipiers, permettant à l’entraîneur national Thierry Touzaint d’aiguiller ses troupes pour la suite de l’épreuve.

Réaction de Donatien Schauly ADJ : « C’est un parcours que j’ai réussi à réaliser comme je l’avais prévu, notamment sur le plan technique. Sur le plan tactique, j’ai perdu un peu plus de temps que ce que j’avais imaginé. La montée en fin de parcours fatigue pas mal les chevaux. Il faut accepter de perdre un peu de temps pour les laisser souffler. Je l’avais prévu dans ma stratégie de départ. Le premier gué nous a fait perdre beaucoup de temps. Pour l’instant le terrain tient très bien. Il faudra voir comment ça se passe s’il se met à pleuvoir. La consigne était d’arriver sans pénalité, de prendre les marques et de donner les bonnes infos aux coéquipiers. »

Maxime Livio, 2e à s’élancer pour la France se déjoue des difficultés du parcours avec Opium de Verrières JO/JEM. Il franchit la ligne d’arrivée en 10min05, soit 2 pts de pénalité pour un total de 32,10 pts.

Réaction de Maxime Livio : « Je dois vraiment remercier Opium qui a vraiment été très généreux. Toute la partie du bas tourne beaucoup, j’ai essayé de le faire dans le galop pour que ce soit le plus facile possible. En bas de la côte, je pense que j’avais 15-20 secondes de retard. Je me suis dit que c’était le seul moment où je pouvais regagner du temps. J’ai essayé d’écouter mon cheval pour ne pas demander plus que ce qu’il pouvait donner, mais il était vraiment présent. A chaque fois que je lui demandais « tu peux un peu plus » il me répondait ok, je l’ai laissé souffler en haut et il est reparti de lui-même et c’est allé au bout. On l’a fait ensemble mais mon cheval a été formidable, je suis super content ! »

Les couples se succèdent au rythme soutenu d’un départ toutes les 3 minutes. C’est au tour du double médaillé de Rio Astier Nicolas et de son prometteur Vinci de la Vigne JO/JEM, 9 ans, de s’élancer en individuel. Classé 9e ex-aequo après le dressage, le Tricolore fait une véritable démonstration de cross. Du rythme, de beaux sauts et un chronomètre de 10 minutes, un parcours parfait de bout en bout qui les place en tête au provisoire.

Réaction d’Astier Nicolas en sortie de piste : « Ce cross était très bien. Vinci a beaucoup donné, il était très facile. Il a montré un peu de fatigue sur la fin, mais comme les grands chevaux peuvent le faire, il est allé puiser dans ses tripes les dernières forces pour aller au bout du parcours. Il s’est battu avec moi et c’était un régal. »

Les cross des grands championnats réservent toujours des surprises et des déconvenues pour les équipes de tête se sont vite enchainées, à commencer par la leader du dressage l’Allemande Julia Krajewski qui essuie un refus et ajoute 28,4 pts à son score de dressage. L’Australien Christopher Burton et le Néo-zélandais Mark Todd se laissent eux aussi piéger par le parcours.

Au tour du couple olympique Thibaut Vallette LCL et Qing du Briot*ENE-HN JO/JEM d’entrer dans la boîte de départ. Ils ont alors toutes les informations de leurs coéquipiers pour aborder le parcours. Nouvelle démonstration du couple olympique qui fait preuve d'une fiabilité sans faille jusque là dans les grands rendez-vous de l’équipe de France. Il rentrent en 10min03 et ajoutent seulement 1,2 pt à leur score de dressage pour un total de 26,8 pts.

Réaction de Thibaut Vallette en sortie de piste : « Qing a une grosse foulée et il n’est pas toujours très maniable, mais là sur tout le bas du parcours il a été assez facile et du coup j’ai pu avancer, ce que je n’arrive pas toujours à faire. Il a été très sûr dans chacun de ses sauts, il n’a pas été ému. Je l’ai senti un peu fatigué en haut de la côte, j’ai fait attention à le laisser souffler, mais il a un gros cœur et il a fini avec son courage et toute la bonne volonté qui le caractérise. On va bien s’occuper de lui pour qu’il récupère de ses efforts avant le CSO. »

Dernier couple en piste pour la France, Sidney Dufresne et Trésor Mail JO/JEM ont eux aussi réussi le sans-faute. Avec un chrono de 10min10 ils sont pénalisés de 4 pts, pour un total de 32,9 pts qui les fait remonter en 19e position au classement provisoire.

Réaction de Sidney Dufresne en sortie de piste : « Je suis vraiment très content. Trésor a été exceptionnel. Je suis juste un peu déçu de moi car en partant plus vite, j’aurai pu le faire rentrer dans le temps sans le mettre plus à l’effort. J’espère malgré tout qu’on va pouvoir rapporter une médaille par équipe. »

Au soir du cross, la France remonte d’une place en 3e position avec un total de 91,8 pts. L’Angleterre prend les commandes avec 80,8 pts, suivie de l’Irlande avec 89 pts. Du côté du tableau individuel, Thibaut Vallette LCL est 4e à 3,5 pts de la tête et Astier Nicolas 5e à 3,9 pts de la leader allemande Ingrid Klimke. 

Repos et récupération pour tous avant l’inspection des chevaux qui eut lieu dimanche, déclarant les chevaux aptes à concourir ce lundi pour le dernier teste, le saut d’obstacles (en raison des conditions météorologiques difficiles attendues dimanche.)

Réaction du sélectionneur national Thierry Touzaint : 
« Pour le moment on a une belle 3e place, on est assez heureux car il y a de belles nations à battre. On s'en est bien sorti, il y avait des pièges, on ne s'est pas fait piéger. Tous nos chevaux sont sans incident, c'est du bon boulot. Les Anglais sont allés plus vites que nous mais il fallait qu'on protège notre qualification pour les Jeux olympiques. On est bien parti pour accrocher une médaille, j'espère qu'on va aller au bout car il reste encore deux tests : la visite vétérinaire et le saut d'obstacles. Les chevaux ont bien couru dans l'ensemble, notre stage final de préparation a été très profitable. Le temps et le terrain ont été bons ce qui était primordial pour nos chevaux car dans notre sport ce qui est important c'est de les protéger et ça a été le cas. Concernant Astier, il aurait mérité d'être dans l'équipe mais je ne pouvais pas avoir une équipe à cinq malheureusement. Son cheval avait juste moins d'expérience que les autres même si lui en a beaucoup. L'objectif maintenant c'est de décrocher cette médaille voire deux puisque les individuels sont à moins d'une barre de la tête. »

http://www.longinestiming.com/#!/equestrian/2018/1587/html/en/longinestiming/index.html

Programme lundi 17 septembre - Jour 5

Concours complet


Rendez-vous demain dès 10 heures (heure locale), soit 16 heures en France pour le saut d'obstacles. Les concurrents partiront dans l'ordre inverse du classement. 

Para-dressage

Début des hostilités pour les para-dresseurs dès lundi avec l'inspection des chevaux à 9 heures (heure locale), 15 heures en France.

Saut d'obstacles

Le jumping fera également son entrée dans ces JEM demain. L'inspection vétérinaire débutera à 13 heures, soit 19 h en France.

Voltige

La voltige commencera aussi lundi avec l'inspection des chevaux à partie de 10h30 (heure locale), 16,30 heures en France.

Retrouvez les start-lists et résultats :

http://www.longinestiming.com/#!/equestrian/2018/1587/html/en/longinestiming/index.html



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°306 du 14 Décembre


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre