- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

JEM Para-dressage : Swing Royal*ENE-HN


12/09/2018
    
Swing Royal*ENE-HN est sélectionné avec José Letartre pour les Jeux Equestres Mondiaux de Tryon (USA) en para-dressage. C'est un cheval hanovrien de 12 ans appartenant à l’Ifce.

Il a été débuté par l’écuyer Jean-Jacques Boisson qui l'a préparé pour en faire un cheval de manège. Il a participé au cycle classique jeunes chevaux en dressage à 4, 5 et 6 ans avec de bons résultats, ayant terminé vice-Champion de France à 5 ans, et s’est classé sur les finales à chaque fois. Lorsque Jean-Jacques Boisson est parti à la retraite, l’écuyer Sébastien Goyheneix s’est vu attribuer Swing comme cheval de manège, mais aussi dans le but de le préparer pour un cavalier de para-dressage et il a été confié à José Letartre.

Selon Sébastien Goyheneix : "Ce cheval a vraiment un profil particulier, c’est-à-dire qu’il n’a pas la qualité intrinsèque de la locomotion pour être au meilleur niveau dans la discipline du dressage ou para-dressage. Cependant, Swing Royal a de grandes qualités : élégance, fluidité, souplesse, cadence. Effectivement, ce cheval est agréable à regarder et dégage beaucoup d’harmonie avec son cavalier. C’est un fort atout pour la discipline du para-dressage car il s’agit d’une qualité très appréciée par les juges ! Swing Royal est un cheval très juste, précis et harmonieux, ce qui l’a amené à faire de très belles performances. Le caractère du cheval est très singulier, c’est encore un adolescent. Il est tout le temps en train de jouer, et assez facétieux. Il aime faire des surprises..."

Dans les débuts avec José Letartre, cavalier et entraîneur n’étaient pas très rassurés mais c’est finalement une des bonnes raisons pour lequelles José l’apprécie autant et qu’ils s’entendent si bien ensemble. Sébastien nous confie que « ce caractère est un vrai atout et je n’appréhende plus rien maintenant, j’ai totalement confiance.»

Son palmarès en para-dressage :
En 2016, lors de ces débuts avec son cavalier José Letartre, Swing Royal termine 6è du Grade III aux Jeux Paralympiques de Rio de Janeiro au Brésil.
En 2017, malgré une saison un peu en dent de scie, Swing Royal est sélectionné pour participer aux Championnat d’Europe de Goteborg (Suède) où il finit avec une médaille en chocolat c’est-à-dire à la 4è place du classement dans son grade à seulement 0,024 pts du podium…
En 2018, Swing Royal monte sur tous les podiums des concours internationaux de para-dressage tels que Deauville, Waregem (BEL), Mannheim (ALL), Überherrn (ALL), avec 5 victoires plus 5 podiums (2è et 3è places).



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°304 du 26 Octobre 2018


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre