- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

GN CCE de Pompadour : Karim Laghouag, bis repetita ?


13/04/2018
    
Du 19 au 22 avril, les meilleurs cavaliers français de concours complet sont attendus au Haras National de Pompadour à l’occasion de la 2e étape du Grand National FFE - AC Print. après l’étape d’ouverture de Saumur, organisée en mars dernier. 

Parmi les 26 couples attendus sur le Grand National, quelques grands noms de la discipline seront au départ à l’image du Champion Olympique par équipe Mathieu Lemoine (Tzinga d’Auzay) - actuellement en tête du circuit pour les écuries Greenpex/Cavalassur grâce à la victoire de son coéquipier à Saumur Maxime Livio - Thomas Carlile (Opium de Boisy) vainqueur en 2016 et 2ème en 2017, la gagnante du CCI4* de Pau Gwendolen Fer (Traumprinz), ainsi que son coéquipier pour les écuries Equithème : le tenant du titre à Pompadour Karim Laghouag. Le Champion Olympique par équipe foulera de nouveau le cross corrézien sur son crack Entebbe de Hus, avec lequel il était le seul à réaliser le parcours de cross sans pénalité et dans le temps en 2017, et sur Punch de l’Esques.

Karim Laghouag, le tenant du titre de retour à Pompadour

« J’affectionne tout particulièrement le concours de Pompadour, confie Karim Laghouag. Plus jeune, j’ai été à l’école au Haras National du Pin et j’ai effectué un stage d’un mois à Pompadour. J’y ai encore beaucoup d’amis. J’aime y aller avec mes propriétaires, clients et proches car ils peuvent voir l’intégralité du cross grâce aux grandes tribunes, les installations sont centralisées et ils peuvent même faire une pause en visitant le château. L’accueil est super ! Sur le plan sportif, le terrain est vallonné, ce qui est un excellent test pour les chevaux. On n’a pas si souvent l’occasion de monter des parcours avec autant de dénivelé en France. Le cross était difficile l’an passé, notamment au niveau du chronomètre. Depuis que les organisateurs ont ajouté une carrière en sable il y a deux ans, Pompadour est devenu un pôle formidable. Je sors assez peu mes chevaux en concours avec au maximum 5 à 6 sorties par saison. Alors quand je cours, c’est à fond et je vais à Pompadour pour gagner ! De plus, cette compétition fait partie de mon parcours de préparation pour les Jeux Équestres Mondiaux de septembre, où chaque épreuve est décisive vis-à-vis des sélectionneurs et du staff pour faire partie de la sélection. Ma saison est une montée en puissance avec Saumur qui était assez difficile pour commencer, Pompadour qui est réputé difficile avec son dénivelé et les rythmes cardiaques des chevaux qui montent beaucoup, puis le CIC3* de Chatsworth (11-13 mai) et enfin le CCI3* de Bramham (7-10 juin), en Grande-Bretagne. »

En parallèle du Grand National FFE AC - Print, la SCHP de Pompadour orchestre également des épreuves As Jeunes, réservées aux cavaliers de moins de 22 ans, et des épreuves amateurs. En 2017, Julie Simonet sur Sursumcord’Or et Albane Maccari sur Urbain Delablanquerie survolaient respectivement les catégories As Jeunes Élite et As Jeune 1. En tout, plus de 340 couples seront présents, du 19 au 22 avril au Haras national de Pompadour, pour la grande fête du concours complet !
 

Cheval de tête de Karim Laghouag, Punch de l’Esques (Hermes D'Authieux) est un Anglo-Arabe acheté aux ventes aux enchères de Pompadour. Petit alezan bondissant, Punch porte bien son nom. Très fiable sur le cross et l’obstacle, il est également régulièrement gagnant en 120/125 cso et classé c1/b2 dressage. 
Très bien dressé et très respectueux. Beaucoup de sang et d agilité sur le cross.



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°300 du 20 Juillet 2018


je m’abonne !  je lis

  • William Flecter (GBR)
  • Tressy Muhr
  • Top les juniores du Complet
  • So british...
  • Simon Morssinkhof, bronze juniors (Bel)


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre