- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Equita - Marie Baralon : 4e mondiale à 17 ans


13/12/2017
    
Marie Baralon a dix-sept ans. Vice-Championne de France Amateur Elite et Championne de France Non Pro, elle est quatrième des Internationaux à Equita Lyon, derrière tous les ténors, adultes de la discipline. Rencontre avec une jeune fille hors normes.


Marie est née dans le sérail, sa maman pratique le reining, son papa la rando, avec son propre cheval. Elle monte toute petite, mais comme le dit sa maman, « Il n’y a rien pour les enfants de 5 ans dans le western ». Marie fera donc du CSO. A dix ans, à cause d’un jour de grève à l’Education Nationale, Marie doit accompagner sa maman à son cours de reining. Et c’est le coup de foudre pour l’enfant qu’elle est : elle a découvert sa discipline, et ne veut plus faire que cela. Marie s’enthousiasme : « La relation au cheval est si différente ! Le lien de confiance mutuelle est tellement énorme ! » 


L’écurie de western où elle s’entraîne n’est autre que celle de Sophie et Cédric Guerreiro, tous deux membres de l’équipe de France qui représenta la France aux JEM de Normandie, en 2014, installés à Valeille dans la Loire. Elle y fait ses armes avec le Quarter Horse GS Colonel Smartlena, Un an après ses débuts, le couple remporte le titre de Vice-Champion de France Club et Poney. Deux ans plus tard, c’est la ligue américaine, la NRHA (National Reining Horse Association), et le titre de Championne de France Youth moins de 13 ans. 


En 2014, la Fédération française d’Equitation conclut : « Le classement des 20 meilleurs cavaliers européens, publié en début d’année par la NRHA, a permis de constater l’excellent niveau atteint par les jeunes reiners français. Dans la catégorie Youth -13 ans, réservée aux cavaliers âgés de 13 ans maximum, cinq des dix premiers classés sont français. La pôle position est même occupée par Marie Baralon, la Championne NRHA of France 2013 de la catégorie, associée à son fidèle GS Colonel Smartlena. Elle dispose de 5 points d’avance sur son poursuivant belge, Nimroid Vannietvelt. »


Poulette


Deuxième coup de foudre : « Poulette ». C’est la jument de sa monitrice Anne-Sophie Guerreiro, celle-ci lui propose de s’entraîner avec la jument Quarter Horse qui a alors 7 ans. Chicken Sandwich est une jument quarter Horse de 9 ans aujourd’hui. Son nom est dû à une erreur d’enregistrement entre la France et les Etats-Unis, sa mère s’appelant Sandiich Whiz (Ricochet Rooster et Ms Sandiich Whiz), mais cela participe à sa notoriété : Américains et Français l’appellent « Poulette ». Elle participe aux Jeux Equestres Mondiaux et termine 10e par équipe avec Anne-Sophie Guerreiro. Avec Marie l’entente est immédiate. Et la carrière du couple va être fulgurante : en 2015 le couple accumule quatre titres à la NRHA : champion du Derby Français et Vice-champion du Derby Européen (chevaux de 4 à 7 ans) Non Pro Level 1, Poulette et Marie sont sacrés Champions d’Europe Youth - 13. Ils seront également Champions de France Non Pro et Limites Non Pro. Laurent Gallice, directeur technique en charge de l’équitation Western et Guy Duponchel sélectionneur national, intègrent le couple à l’équipe de France. 2016 et 2017 seront la consécration du Couple. 


En 2016, elle remporte deux titres auprès de la NRHA : Championne d’Europe Limited Non Pro et gagne également le Derby Youth 14-18 d’Equita Lyon. Mais ce n’est pas tout : elle est Vice-Championne de France Amateur Elite, et pour sa première participation en Equipe de France elle est Médaille d’argent par équipe et en individuel au Championnat d’Europe à Givrins (SUI). La réaction de la jeune fille ? « Je suis un peu frustrée de ma prestation dans l’épreuve individuelle. Ma jument était super, j’aurais pu aller chercher l’or si je n’avais pas fait quelques erreurs. » Une vraie Pro.


La superbe carrière de CSI d’Equita Lyon et son public ont mis cette année à l’honneur les médaillés Axel Pesek, Marie Baralon, Flavie Grolez et Manon Fontaine, détenteurs de la Médaille de bronze par équipe aux Championnats du monde à Givrins en Suisse, en août 2017. Marie y gagne la 4e place en individuel, derrière Axel Pesek et Uncle Sparky, Médaille d’Or, titre mondial historique pour la France dans la discipline. Elle gagne également le titre de Vice-Championne de France Amateur Elite et de Championne de France Non Pro. A Equita Lyon, elle est 4e des Internationaux de Reining Non Pro, derrière tous les Champions du Monde de la discipline. Marie est radieuse.


Demain ?


Depuis le mois de janvier 2014, pendant les vacances et avant les grandes compétitions elle va travailler en Italie, avec Ann et Bernard Fonck. Elle dit y avoir découvert une autre méthode de monte qui lui a donné envie d’aller voir ce qui se passait en dehors de nos frontières. Son rêve ? Devenir entraîneur dans quelques années. Mais la crainte d’un accident avec son cheval lui ferait plutôt opter pour un BTS en alternance. Même si cela sous-entend mettre le cheval quelque peu de côté... « La période de repos en hiver m’est déjà tellement pénible... »


Continue à prendre toujours autant de plaisir avec Poulette, Marie. 




A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°299 du 22 Juin 2018


je m’abonne !  je lis

  • Captain Semilly (Photos ER)
  • Velsen Chuquerie (Photos ER)
  • Voyageur Of Lulu (Photos ER)
  • Big Star (Photos ER)
  • Malito de Rêve (Photos ER)


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre