- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

CSO au Pin : entre sport et canicule, une gestion au millimètre


06/08/2019
    
1 125 cavaliers engagés sur trois jours de concours de saut d’obstacles au Haras national du Pin. Le rythme prévoyait d’être soutenu et la canicule annoncée sur l’ensemble du territoire laissait prévoir une compétition éprouvante. C’était sans compter la gestion technique au millimètre par les équipes du haras. Défi remporté haut-la-main.

Des brumisateurs pour les chevaux, des points d’eau multipliés, de grandes tentes pour l’ombrage, une restauration en plusieurs points, certaines épreuves décalées, les vestes qui tombent… Tout avait été prévu pour que les conditions soient optimales pour les sportifs et leurs binômes équins. A partir de là, une compétition superbe a pu se tenir répartie en 28 épreuves de l’Amateur 2, au grand régional sur les trois épreuves amateurs au pied du château, à la Pro 1, Top 7, sur la carrière Furioso. 

Florence de Robillard, responsable du Pôle Sport, revient sur la réussite de ce week-end, notamment aux vues du nombre d’engagements. « Ce succès, je l’attribue à la dotation du Pro 1, de l’épreuve 145, qui est quand même de 16.000 €. Forcément ça interpelle les cavaliers automatiquement. Ensuite, le Top 7 aussi, c’est un circuit que les cavaliers cherchent. Ces deux points vont de pairs ».

Une très belle affiche avec notamment Marc Dilasser, Camille Condé Ferreira et Kevin Staut, qui fait un passage, pour n’en citer que quelques-uns. Sur la piste, Axelle Lagoubie envoie fort sur plusieurs tours et s’adjuge le Pro 1 Grand Prix du Haras national du Pin avec Feeling de Hus Z. Marc Dilasser remporte le Pro Grand Prix Top 7 Technibelt avec Conquista d’Oz, ainsi que le Pro 2 Grand Prix du Conseil Départemental de l’Orne avec Siamoise Minotière. 

Quant au Pro 1 Grand Prix 145, c’est Joseph Martin et Ambre de Launay qui l’emportent à l’issue d’un barrage. Retour sur le parcours du week-end en sortie de piste de ce nouveau couple qui évolue ensemble depuis 6 mois. « La jument a bien sauté le premier jour, un peu moins bien le second, elle était un brin chaude. Donc j’ai préféré juste faire quelques sauts hier en 1.40m, et j’ai retiré la jument de l’épreuve. Je l’ai bien retravaillé ce matin sur le plat. C’est une jument par Lauterbach et Robin II Z, donc c’est un petit peu chaud, sanguin. Elle a été disponible sur le premier parcours, et après je sais qu’au barrage, si elle est 0, c’est la plus rapide. L’objectif, c’est d’aller faire le circuit Grand National ensemble. Pour l’instant, nous avons fait une étape, elle se comporte plutôt bien, mais pour le moment elle est jeune, elle n’a que 9 ans, il faut prendre le temps ». 

Sponsor de cette épreuve, l’élevage d’Yllome et sa fondatrice Karen Lewis voit dans ce type d’événements l’opportunité de « promouvoir son excellence en matière d’achat de chevaux, comme d’élevage ». Ancienne cavalière de CSO en 135, « j’ai eu de très nombreuses fractures, et je ne pouvais plus concourir ». Il suffit de voir ses gestes affectueux envers chacun des chevaux qui défilent sur le podium pour comprendre « Ma principale passion est de faire sûre que l’on s’occupe bien des chevaux, qu’on les aime ». Installée en Normandie pour ses purs-sangs « Parce que c’est la meilleure place au Monde pour élever des chevaux, l’herbe est superbe, et les meilleurs éleveurs sont ici ». Son nouveau projet, produire avec un étalon Connemara, qu’elle souhaite mixer avec du « french warmblood » (ndlr : sang chaud) pour produire du « Junior Horse ». Concrètement, une production de chevaux à taille plus raisonnable que les standards actuels qui font légion. Une véritable technicienne de l’élevage, une volonté farouche de bien-être équin, à la pointe de la technologie et dont le but clairement affirmé « Mon but est d’élever les meilleurs chevaux du Monde ».

Tous les résultats des épreuves : https://kairosevent.winjump.fr/concours/4391/le-pin-au-haras

Textes et photos : Melanie Guillamot 2019



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°316 du 19 Juillet 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre