- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

CSIW*** Tétouan : c’est Nadja et Saura de Fondcombe


10/10/2017
    
L'étape de coupe du monde de Tétouan inaugurait le circuit des trois étapes marocaines traditionnelles d’automne. C’est la Suissesse Nadja Peter Steiner qui remporte le Grand Prix, avec une jument Selle français née chez Philippe Prévost, Saura de Fondcombe (Balou du Rouet), que Julien Gonin montait encore en 2014. Deuxième le Belge Dominique Hendrickx avec Colina Pijnvenhof Z et l’Egyptien Karim El Zoghby et Caveman DHZ, 3è. Grand déçu, l’Italien Emmanuele Gaudiano, qui a remporté pas moins de quatre victoires sur le week-end, et qui avait ouvert le bal dès jeudi avec sa 8 ans Carlotta 232 (Chaccomo).

Dans le Grand Prix dominical, les 14 couples à repartir en seconde manche n’ont pas les mêmes chances : neuf seulement sont sans-faute en première manche. Les trois premiers, mais également la jeune championne de France Pro Elite Alexandra Paillot, avec la 9 ans Lumina (West, Lordanos), deuxième Grand Prix à ce niveau-là, et Max Thirouin et sa 9 ans Utopie Villelongue (Mylord Carthago), tous deux de presque tous les classements des grosses épreuves. Mais également l’Italien Emanuele Massimiliano Bianchi avec la jument Kwpn Vadetta vh Mettenhof (Oramé), 15 ans, les Marocains Ali Al Thani avec une Holsteiner de 11 ans Carolina 31 (Colman) et Colman Samy/Simara Alia (Lux Z), et le Qatari Bassem Mohammed/Arghelith Squid.

L'Italien Marco Viviani sur l’étalon Igor de Muze (Bwp, Nabab de Rêve) ainsi que la Suédoise Linda Heed avec  l'étalon holsteiner Cayenne vd Heffinck (Cassiano) sont du barrage, mais partent avec un point de temps dépassé chacun.

La jument Kwpn Vadetta vh Mettenhof (Oramé), 15 ans, signe un double sans-faute avec l'Italien Emanuele Massimiliano Bianchi, en 48''70. Karim Elzoghby l’imite avec Caveman DH Z (Cardento) mais fait mieux : 47''30. La jeune Alexandra Paillot attaque avec finesse et Lumina (Lordanos), dont c’était le premier barrage, réalise un superbe sans-faute moins rapide : 47''71. Elle rate le podium de peu... Car le Belge Dominique Hendrickx, avec la 10 ans Collina Pijnvenhof Z (Colman) ira plus vite :  46''82.

Nadja Steiner avec Saura de Fondcombe (Balou du Rouet), elle, va pulvériser le chrono : l'alezane se joue du parcours et boucle en un temps à peine croyable, 44''29, plus de deux secondes d’avance sur le Belge. Max Thirouin à trop courir ira à la faute avec Utopie Villelongue (Mylord Carthago). Le sheik Ali Al Thani et Carolina 31 assurent le sans-faute, ils sont 6è.

Samedi
Ce qu’a réalisé l’Italien Emanuele Gaudiano samedi soir à Tetouan, première étape du Morocco Royal Tour, était prodigieux : avec sa jument Carlotta 232, il a comptabilisé trois victoires dans le même concours avec la même jument, sans compter un quatrième succès plus tôt dans la journée avec Quinn Van De Heffinck (For Pleasure), un étalon de 10 ans.

Pour remporter ce « Winning Round », également qualificatif pour le Grand Prix de dimanche, il s’agissait d’abord de terminer parmi les dix premiers d’une première manche assez compliquée. Puis revenir en piste pour une deuxième manche, cette fois-ci contre la montre. Un jeu où Carlotta a montré qu’elle était particulièrement experte depuis jeudi… permettant donc à son cavalier de signer sa quatrième victoire du jumping, un exploit rare : « Non, corrige Emanuele, avec de bon chevaux, c’est facile (rires). Cela m’est déjà arrivé cette année, à Hagen, en Allemagne, où j’ai gagné quatre grosses épreuves et Carlotta en avait gagné deux dont le Grand Prix ». Mais si c’est Carlotta qui a permis à son cavalier de se qualifier, haut la main, pour le Grand Prix de dimanche ce n’est pas elle qui prendra le départ de la plus prestigieuse épreuve du concours. : « Oui, elle en a terminé ici, elle a gagné trois épreuves, cela lui suffit. Je vais monter Quinn, le cheval qui a gagné cette quatrième épreuve, il est tout nouveau et ce sera son premier Grand Prix ».

Si Gaudiano porte l’uniforme prestigieux des Carabiniers italiens, c’est en Allemagne qu’il a choisi de s’établir, dans ses propres écuries, près de Bonn, pour être au cœur de l’activité équestre européenne, là où sont organisées les principales étapes du circuit international.

Le cavalier italien bat le Jordanien Ibrahim Hani Bisharat avec Chactino et le Saoudien Abdulah Alsharbatly en selle sur le cheval français Red Star d'Argent, battus tous deux avec un énorme écart de deux secondes… Le vendredi il remportait la qualificative avec Carlotta également, battant Pius Schwizer avec Balou Rubin Z (Balou du Rouet), puis trois Français, Simon Delestre, 3è avec un nouveau venu, le Hanovrien Gain Line, Maw Thirouin et Jewel de Kwakenbeek (Cicero Z) et Nicolas Deseuzes/Quilane de Lezeaux.

Nicolas Deseuzes remporte la 1,35m avec Razzia des Sables (Zandor Z), empêchant Emmanuele Gaudiano d’ajouter une cocarde à son palmarès avec Einstein, un 8 ans fils de Clinton. Il ratera le barrage du Grand Prix à cause d’une faute, et se retrouve 17è. Charles-Henri Ferme, 2è de la première épreuve derrière Gaudiano, et qui remporte la grosse épreuve de vendredi avec Volonté d’Eve, joli nom pour une jument sBs, fille de Kashmir Van Schuttershof.

CSI1* : Othmane Taoui

Les supporters du saut d’obstacles marocain ont pu fêter la victoire d’Othmane Taoui dans le difficile Grand Prix de S.A.R la Princesse Lalla KHADIJA du CSI 1* avec Diva : « Diva est forcément ma jument de tête car c’est la seule que j’ai ! C’est une jument exceptionnelle qui gagne pratiquement tout : elle a notamment remporté un certain nombre de Grands Prix nationaux cette année, mais aujourd’hui, c’est notre première victoire dans un Grand Prix international ».

Après le succès de Tétouan, le Morocco Royal Tour va poursuivre sa route et reprendra jeudi 12 octobre à Rabat, pour un concours qui proposera notamment une étape Coupe des Nations, le vendredi 13 octobre, et un autre Grand Prix dimanche prochain.

C. Robert avec communiqué



A lire aussi : Saut d’obstacles



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°300 du 20 Juillet 2018


je m’abonne !  je lis

  • William Flecter (GBR)
  • Tressy Muhr
  • Top les juniores du Complet
  • So british...
  • Simon Morssinkhof, bronze juniors (Bel)


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre