- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Christophe GUILLEMET nous a quittés


16/02/2018
    
Son frère Nicolas Guillemet annonce la triste nouvelle le matin du jeudi 15 février 2018 : « C'est avec tristesse que je vous informe que mon frère, Christophe, a rejoint ce matin très tôt le paradis des chevaux et des cavaliers ... Jusqu'au bout il s'est battu contre la maladie à l'image de sa vie où, dans l'humilité et la persévérance, il a su se hisser sur les plus hautes marches du CCE. Reconnu pour sa gentillesse et sa pédagogie, il nous laisse le souvenir d'un cavalier soucieux de trouver l'harmonie et la décontraction avec ses chevaux. Il est parti paisible rejoindre son cheval de toujours : Casoar des Touches. » Toute l’équipe du journal Le Cheval adresse ses plus sincères condoléances à la famille de cet homme passionné de concours complet, dont il a vécu les plus grandes échéances. Nous retranscrivons ci-dessous l’hommage que lui consacre le Comité Régional d’Equitation de Nouvelle-Aquitaine, son pays :

« Le Concours Complet est orphelin
Christophe GUILLEMET nous a quittés.

 C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons le décès de Christophe Guillemet.
Toute l’équitation régionale se joint au Comité Directeur du CRE Nouvelle Aquitaine pour adresser toutes ses condoléances à ses proches.

Christophe était une figure emblématique du Concours Complet national et international.
Dans son jardin du Royan Horse Club, il avait insufflé un nouvel élan au Concours complet régional ; Christophe faisait l’unanimité en tant qu’homme de cheval et de par ses grandes qualités professionnelles et humaines.

Nous revenons ici sur son parcours lors d’un portrait que nous avions récemment réalisé. 

Christophe GUILLEMET est né le 18 juillet 1962 à Paris (dans le 15ème  arrondissement). Jusqu’à l’âge de 14 ans, il fera des allers-retours entre la métropole et les DOM-TOM puisque son père est militaire dans l’infanterie de marine.
 Il commence à monter à cheval à 10 ans à la SHN de St Maixent l’Ecole-79 où résident ses grands-parents. A 14 ans, il reste en France chez ses grands-parents et fait partie d’une section Sport-Etudes à la SHN de St Maixent avec notamment Rémi Pillot ou encore Didier Courrèges...

Parcours Professionnel

Petit, Christophe rêve de devenir Pilote de Chasse comme son oncle, mais en mettant le pied à l’étrier, la passion de l’équitation lui fera prendre le chemin que nous lui connaissons.
Il passe son BEES 1 en 1981 à Saumur. A partir de 1983, il  est en poste au CE de Cognac-16 où il y restera 10 ans. Il passe son BEES 2 en 1984 à Saumur.
En 1993, il rejoint l’équipe du CE du CPA de Lathus-86 où il sera formateur des BEES.
En 2001, il quitte Lathus, au moment de la réforme des BEPJS et devient cavalier professionnel indépendant dans la région bordelaise. Il trouvera un arrangement avec le CE de St Médard en Jalles qui lui permettra de trouver un équilibre entre une activité salariale et son activité d’indépendant, il développe le coaching ainsi que le travail des chevaux.
Depuis 2005, il revient en Poitou-Charentes à Royan où il continue son activité de cavalier professionnel, il anime beaucoup de stages, de formation. Au sein du club, il s’occupe notamment de l’organisation des CCE, de la construction des obstacles. 

Parcours Sportif

Dès l’âge de 14 ans, sous l’influence de son grand-père le Général Maillotte, qui a officié en tant que 1er CTR de la région Poitou-Charentes, il participe à des compétitions de dressage, de CSO (Il finira 7ème du Championnat Cadet à Fontainebleau en 1977) jusqu’à la découverte de sa discipline fétiche le CCE.
Il devient très rapidement « accro » à cette discipline pour les valeurs qu’elle développe (l’humilité, le travail, la persévérance), pour lui, c’est une très bonne école de la vie.

La plus grande partie de sa carrière sportive, il la fera avec Casoar des Touches, cheval Anglo-Arabe de complément, né en 1990 au petit élevage familial et qui sera travaillé, dès ses débuts, par Christophe.

L’ambition de Christophe n’est pas de devenir Champion du Monde ou Champion Olympique mais de participer aux épreuves les plus importantes au Monde.... Son rêve : participer au mythique CCI**** de Badminton ou encore celui de Burghley.

Christophe nous prouve qu’il faut toujours croire en ses rêves puisqu’il participera 3 fois à Badmington et 2 fois à Burghley.

Après des problèmes de santé, Casoar ne peut plus faire de compétition, Christophe recherche alors un cheval avec lequel il va pouvoir renouer avec le haut niveau. Pour lui, un enseignant doit toujours se confronter à la compétition de haut niveau pour transmettre au mieux son savoir et la technique. Il faut montrer l’exemple.

Il va trouver Mach de la Barre (Selle-Français de 15 ans) en 2012 avec lequel il va participer à plusieurs épreuves internationales notamment le CCI**** de Pau, le CICO*** de Fontainebleau et de Ballindenisk (Irlande).  

Dans son palmarès, on peut noter ses pré-selections à de grandes échéances mondiales avec Casoar des Touches pour :

- les Jeux Equestres Mondiaux de Jerez en 2002

- 2 Championnats d’Europe

- Les Jeux Olympiques d’Athènes en 2004

- et Avec Mach de la Barre pour les Jeux Equestres Mondiaux en 2014.

Pourquoi cette discipline

Il aime cette discipline pour sa polyvalence dans la pratique de l’équitation (dressage, CSO, Cross) mais aussi pour sa convivialité. Pour lui, c’est la meilleure école de formation en tant qu’Homme de cheval. Ce n’est pas une discipline dangereuse, elle permet une bonne formation des chevaux pour participer à d’autres disciplines. Il faut rester simple dans le travail des chevaux. Pour percer dans cette discipline, il faut rester soi-même, être honnête et simple. 



A lire aussi : Complet



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°302 du 14 Septembre 2018


je m’abonne !  je lis

  • Marion Modolo Zanotelli/Rock'N Roll Semilly
  • Virginie Lefebvre/Diamond's Dream
  • Virginie Lefebvre/Diamond's Dream
  • Thomas Rousseau/Up To You
  • Thomas Rousseau/Up To You


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre