- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

CCI4* Pau : après Astier, Livio et Fer, Thibault Fournier !


29/10/2018
    
Le jeune cavalier français Thibault Fournier, 23 ans, basé à Limoges (87) a remporté dimanche 28 octobre le CCI4* de Pau (64), plus haut niveau mondial de compétition en concours complet avec Siniani de Lathus JO/JEM, battant la Britannique championne du monde par équipe Gemma Tattersall/Pamero 4. Troisième, Clara Loiseau en selle sur Wont Wait ! C'est la quatrième victoire française consécutive sur ce concours. L'an dernier, Gwendolen Fer devenait la première cavalière française à remporter un CCI4*, associée à Romantic Love. 

Thibault Fournier, étudiant en deuxième année de kiné, et son cheval Siniani de Lathus JO/JEM l'emportent devant la Britannique Gemma Tattersall/Pamero 4, récente championne du monde par équipe, alors qu'ils courraient pour la première fois à ce niveau d'épreuve. La Française Clara Loiseau, en selle sur Wont Wait complète le podium et réalisent la plus belle remonté&e du clan français : 20è au dressage, son excellent cross la fait remonter à la 5è place. Avec 4 points eulement sur un Cso difficile, elle monte sur la 3è marche du podium !  Alexis Goury et Trompe L'Oeil d'Emery JO/JEM sont septièmes, après un cross excellent qui les font passer de la 37è place au provisoire à la 6è place ! 8 malheureux points au test de l’hippique l’installent à une très belle 7è place finale. 

C’est sur le test du Cso que tout s’est joué : si Thibault Fournier et son cheval Siniani de Lathus JO/JEM étaent déjà en tête au provisoire après un cross d’exception, il était tout de même suivi par un trio britannique d’excellence. Mais cette armada va perdre ses moyens sur le saut d’obstacles. Seule Gemma Tattersall/Pamero 4, 2è mais à 4,4 points de Thibault, sera sans-faute. Thibault ne pourra éviter une barre, mais conserve une toute petite avance : il gagne ! Izzy Taylor, 3è au provisoire, écopera de 8 points, et rétrograde à la 11è place avec Call Me Maggie May, et Rosalind Canter/Zenshera, 9 points, rétrogradera à la 5è place.

A noter le doublé français avec la victoire de la Française Marion Vignaud en attelage solo ce dimanche 28 octobre.

Meilleur Cross pour Thibault Fournier

Incroyable scénario pour  l’épreuve de cross : des têtes d’affiche en difficulté et un jeune espoir français, Thibault Fournier qui réalise le parcours parfait sur le CCI4*. Retour sur une journée forte en émotions.

Dès 9h00, les cavaliers du CIC2* se sont élancés sur les 3 250m du cross, avec une vitesse imposée à 550m/min pour réaliser le temps optimum de 5’55’’. Et c’est un top 8 tricolore qui pointe en haut de ce classement provisoire. Quatrième après le dressage, Gireg Le Coz s’empare de la tête sur son hongre de 8 ans Aisprit de la Loge, avec un parcours réalisé dans un chronomètre quasi parfait de 5’59’’. Totalisant un score de 29.4pts, il devance ses camarades Héloïse Le Guern/Vue Duciel (32pts) et Astier Nicolas/Arpège du Mancel (33.2pts). La favorite de la veille, Clara Loiseau, recule à la 8è place avec Frans Hals (36.3pts) mais a encore toutes ses chances dans la grande finale du Jumping.

L’après-midi, top départ pour le très attendu cross du CCI4* dessiné par le renommé chef de piste Pierre Michelet. Avec 6 320m à parcourir dans le parc arboré du Domaine de Sers, 45 efforts à franchir, un temps idéal de 11’06’’, cette épreuve a demandé aux compétiteurs une concentration maximale à chaque instant. Même les meilleurs se sont retrouvés en difficulté, à l’instar du n°1 mondial britannique en tête du dressage, Oliver Townend, éliminé, du maître William Fox-Pitt qui chute après la dérobade de Little Fire sur l’avant-dernière combinaison, du Néo-Zélandais Tim Price qui ne reste pas en selle après qu’Ascona M ait trébuché dans le gué ou encore d’Andreas Dibowski, Boyd Martin, François Pons ou Cédric Lyard qui décident d’abandonner.

Des rebondissements donc, pour le public venu en nombre et qui a pu encourager son favori, Thibault Fournier, 5è après le dressage. Cocorico, la nouvelle génération française n’est définitivement pas venue à Pau pour faire de la figuration face à une délégation britannique intimidante. Après un passage parfait réalisé dans le temps maxi, l’espoir tricolore s’impose (25.5pts) devant la championne du monde par équipe Gemma Tattersall (29.9pts) et l’expérimentée Izzy Taylor (30.8pts).

Félicité par tous, c’est un complétiste modeste qui se présente en conférence de presse et au ‘talk show’ organisé au milieu du village et du public : « Je remercie le public car ils m’ont porté tout au long du parcours. Mais surtout un grand bravo à mon cheval, c’est lui qui a tout donné, c’est un crack », et qui ajoute avec humour : « Pas mal pour un amateur! », puisque Thibault suit des études de kinésithérapeute en parallèle de sa pratique à haut niveau. Il ne manquera pas de souligner les belles performances de ses coéquipiers Clara Loiseau/Wont Wait et Alexis Goury/Trompe l’oeil d’Emery, respectivement 5ème et 6ème.

En nocturne, place aux cônes et aux balles pour l’épreuve de maniabilité du CAIO4*. Précision et vitesse ont été au rendez-vous pour les attelages à un cheval. Déjà en tête hier, la Française Marion Vignaud poursuit sur sa lancée en s’imposant avec First Quality et totalisant un score de 51.60pts avant la finale.

L’Épreuve de dressage pour le top mondial

Les Britanniques Oliver Townend et Rosalind Canter, en haut du classement international, prenaient pourtant les rênes de la compétition après le dressage.
En selle sur Cillnabradden Evo, qui démarre à ce niveau, il déroule une magnifique reprise sur la piste d’honneur du Domaine de Sers en obtenant la note de 77.30%. Ravi en sortie de piste, il explique son ressenti et ses ambitions pour ce week-end :

« Je suis très heureux, mon cheval était parfait à monter. Je monte Cillnabradden Evo depuis deux saisons et je suis ravi de ce qu’il a fait aujourd’hui… Ici, le cross est très sérieux, avec des questions à se poser du début à la fin. C’est très différent de Badminton ou Burghley mais c’est définitivement un 4 étoiles. Mon objectif à Pau est de tester mon cheval sur le niveau et la distance d’un parcours ultra technique, le reste ne sera que du bonus. Mais j’espère beaucoup, les rêves se réalisent parfois… on verra ce qu’il se passe ! ».

Comme au classement général de la Fédération Équestre Internationale (FEI), le Britannique était suivi par sa compatriote, n°2 de la ranking et récente championne du monde, Rosalind Canter. L’amazone a fait le déplacement avec Zenshera, avec qui elle terminait 3è du CCI4* de Luhmühlen en juin dernier et se classait 7è à Pau l’année dernière. Elle sort de piste avec 75.92%. Le podium est complété par l’Allemand Andreas Ostholt sur Corvette 31, dont la démonstration obtiendra 75.00%.

A la 4è place, le Néo-Zélandais Tim Price, n°3 mondial, et Ascona M, une jument qui découvre également le niveau 4* lors de cette échéance paloise et qui s’illustre à 74.71%. Une délégation britannique en nombre et très en forme donc mais qui devra se méfier du clan tricolore : avec les trois dernières victoires bleu-blanc-rouge à Pau (Astier Nicolas en 2015, Maxime Livio en 2016 et Gwendolen Fer en 2017), les Français auront à coeur de faire retentir une nouvelle fois la Marseillaise sur leur territoire. L’espoir Thibault Fournier, qui franchit le palier des 4* ici, se positionnait en embuscade à la 5è place avec Siniani de Lathus (74.48%).

Du côté du CIC2*, la Française Clara Loiseau prend la tête sur Frans Hals avec 74.90%. Également engagée dans le CCI4* avec Wont Wait (20è actuellement, 68.34%), elle fait partie de la jeune génération observée par les sélectionneurs nationaux. Tout comme Alexis Goury, accompagné de Vidocq de Tael, qui la suit à la 2è place au provisoire (73.65%). La Néo-Zélandaise Caroline Powell est 3è avec Flipper K (72.81%).

Les meneurs s’affrontaient également sur le dressage du CAIO4* en cette journée de vendredi. Avec un attelage à un cheval, véritable préparation pour les Championnats du Monde qui auront lieu aux 4 Étoiles de Pau en 2020, c’est la Française Marion Vignaud qui truste la 1ère place avec son complice First Quality en 71.1%.

C. Robert avec communiqué

 

 



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°304 du 26 Octobre 2018


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre