- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Boekelo, Coupe des nations : les ambitions de Thaïs Meheust


25/04/2019
    
Thaïs Méheust a été une des cavalières en forme de cette nouvelle édition de l’international de Tartas avec Thomas Carlile. Elle a notamment remporté le CCI3* S avec Quamilha. La cavalière installée dans les écuries du Cerisier Bleu (27) revient sur son début de saison. 


Comment s’est déroulé ce concours de Tartas?


« Très bien. Je suis contente de Quamilha qui faisait sa rentrée dans le cci3s et qui a fait un bon dressage suivi d’un double 0. Mon champion est vraiment fantastique et il répond toujours présent. Dans la même épreuve, j’avais aussi mon autre champion Risotto Mail qui a fait un excellent dressage et un sans faute au cso mais malheureusement, par excès de confiance de ma part, j’essuie un refus en début de tour. La fin du tour est parfaite. Cette petite incompréhension est ma faute, je pense que j’ai été moins méfiante comme j’avais deux chevaux dans la même épreuve mais je ne m’y ferai plus reprendre.


Mes deux 7 ans ont eu un concours plus mouvementé. Chaman Demontceau s’est blessé à la bouche en arrivant au concours et après un dressage qui ne lui ressemblait pas, j’ai préféré arrêter sur le cross car il n’était pas comme d’habitude. C’est un cheval dans lequel je crois beaucoup pour l’avenir donc j’ai choisi de le préserver (Chaman et Thaïs remportent le week-end dernier la Pro 4 de Jardy). Cemma de Florianne effectuait son premier concours avec moi après une année de 6 ans consacrée au jumping sous la selle de Karim Laghouag. Elle a eu un très bon comportement. Ses difficultés sur le dressage sont probablement dues à une détente trop longue après un arrêt de l’épreuve pendant 30 minutes. Ensuite, elle a très bien fait notamment sur le cross et je suis vraiment ravie ». 


Que pensez-vous de cette 2e édition de l’international à Ous Pins sous la houlette de Didier Dhennin comme chef de piste ? 


« Tartas est un concours que j’aime vraiment et que je planifie toujours dans ma saison. Le terrain est excellent, toujours bien travaillé, l’ambiance est super chaleureuse et tout est toujours fait pour que le concours se déroule bien pour les cavaliers. Le cross est très intéressant car Didier, fort d’une grande expérience internationale comme cavalier, monte des pistes avec des profils nouveaux. Cela ne ressemble pas à ce que l’on a classiquement en France mais plus à des profils étrangers. C’est piégeant, il faut faire attention, mais cela n’est pas impossible. Le cross du CCI3*S a fait ainsi beaucoup de dégâts ». 


Quel est le planning de la saison 2019?


« Risotto et Quamilha vont courir la pro Elite du Lion d’Angers. Je suis en équipe Grand National pour les couleurs de Maximat – Royal Horse avec Nicolas Touzaint et Victor Goncalves. Je vais essayer de courir les trois dernières étapes (Le Lion d’Angers mi-mai, Saumur fin juin et Le Pin début septembre) à défaut d’avoir pu courir les deux premières et notamment Pompadour à cause de mes partiels. (Thaïs poursuit une licence de droit en parallèle de sa carrière de cavalière de haut niveau). J’aimerais aussi être sélectionnée pour faire une Coupe des Nations.


J’aimerais courir le CCI4*L de Boekelo début octobre avec Risotto Mail. Ce serait une grande première pour nous mais c’est notre objectif. Pour les 7ans, j’aimerais qualifié Chaman pour le Mondial du Lion d’Angers sur un CCI2*L et un CCI3*S. Cemma, si elle évolue comme nous le sentons, devrait rattraper le niveau 7 ans en cours d’année mais pour les deux, nous n’allons pas brûler les étapes et faire selon leur évolution ». 


Recueillis par A.L.




A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°313 du 17 Mai 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre