- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Asticot des Roches c’est toute la Hague


29/05/2019
    
Emanation de la SHR de Beaumont Hague (avec le clan Mesnil aux commandes qui pendant des décennies a oeuvré sur le site de Vauville), la nouvelle nommée SHR de la Hague a depuis le début de saison 2019 une nouvelle présidente. Cheville ouvrière de la conception et de la mise en marche du Stade Hippique de Gréville-Hague, Jean-Marie Mesnil a laissé sa place à Laura Typhagne.


Cavalière amateur, responsable administrative dans une PME toute proche, Laura, à 25 ans, connaissait, avec cette 1re étape du Challenge, son baptême du feu. Entourée de 50 bénévoles, elle a fait face avec le dynamisme qu’on lui connait. A la jeunesse, son lot d’ambitions et celle d’organiser une étape du Grand national. Le site convient. Encore quelques organisations de rodage et cet objectif sera légitime.


Alexis Gourdin frappe le premier, Jean-Luc Dufour riposte, Bilal Zaryouh les pulvérise.


Le longiligne nordiste des écuries Semilly avait qualifié deux chevaux. Il a entamé le barrage avec Viconte de l’Abbaye et l’a conclu juste avant le passage du vainqueur, dernier à s’élancer, avec le néophyte Boom Boom Semilly (Ogano Sitte) qui, participant là à son premier final termine 3e.


Entre-temps, Bertrand Pignolet affairé avec Upsala de Cartigny s’emparera de la 4e place et Jean-Luc Dufour, désireux de sauvegarder son autorité paternelle ne se ménagera pas avec Au Villagana Z (As Di Villagana, Hann) pour accrocher la deuxième place. Et c’est Bilal Zaryouh qui mettra tout le monde d’accord en distançant Dufour senior de près d’une seconde avec Asticot des Roches.


Le Challenge des SHR du Cotentin 


Les SHR de La Hague, de Saint-Vaast La Hougue, des Pieux, de Saint-Sauveur le Vicomte auxquelles s’est jointe celle de Sainte-Mère Eglise organisent chacune une épreuve pro2 135 avec une finale qui cette année aura lieu les 15 et 16 septembre à Gréville-Hague.


La Communauté d’Agglomération du Cotentin est le soutien institutionnel majeur du circuit avec de nombreux partenaires privés pour la dotation du classement final auquel chaque SHR ajoute 1 000 €. La dotation est de 5 000 € minimum pour le Grand Prix. Les 5 premiers cavaliers sont récompensés.


Chaque cavalier participant est crédité de 10 points, autant que le vainqueur. Les 9 autres scorent jusqu’à 1 point. La finale est affectée du coefficient 1,5 pour le classement.


Entre les SHR des Pieux, de La Hague de St Vaast et St Sauveur le Vicomte, un circuit Amateur 1 et 2 est sur le point d’être mis en place.


Les Roches, il y en avait trois dans ce Grand Prix, le vainqueur Asticot (Robin du Vinebus), Union (Grenat de Grez) aussi avec Bilal et Balzane (Balou du Rouet) avec Sébastien Tence. Ils ont tous une souche commune issue de la jument Kanepetousse née chez Charles Renet à Biville. Cette Kanepetousse avait pour géniteur Fivizanno (Mexico (Furioso) et une mère anglo-arabe).


Naisseur des Roches, Noël Lemaître habite Martinvast mais il tient à préciser que sa famille est originaire de Gréville Hague. Il ajoute : « J’ai acheté Robin de Vinebus à 18 mois chez Julien Sanson de Vauville ici présent.» Interrogé à son tour, Julien Sanson ne manque pas, et c’est très légitime, de dire : « Je suis aussi le naisseur de Syrus du Vinnebus ( Allegreto) et d’Univers du Vinnebus (Lucciano) (NDLR : Frères utérins de Robin) qui fait du 5 étoiles.» En effet, concernant Syrus, on sait tous qu’il a remporté le GP du NHS avec Benjamin Devulder mais on sait moins qu’Univers actuellement sous la selle de la Belge Zoé Conter terminait 5e d’une 150 à Saint-Tropez fin avril et qu’en 2018, il participait à la finale de la Coupe des Nations à Barcelone associé à la Suédoise Jonas Ekberg.


Pour couronner cette analyse on peut ajouter que Nouna du Manoir (Grenat de Grez) la mère de ces Vinnebus est née à Sotteville, dans la Hague itou, comme sa mère Avidie à Couville.


On n’en sort pas !


Jean Bougie, Equin Normand



A lire aussi : Basse Normandie



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°315 du 21 Juin 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre