- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

A la recherche d’un nouveau souffle


22/03/2017
    
Il n’y avait pas foule à Chazey pour cette édition de Top Sires mais il faut rester positif et saluer le travail qu’ont réalisé l’association des éleveurs, le Conseil de la filière, le Parc du cheval et la SHF. L’association des éleveurs vient de prendre un coup de jeune (lire par ailleurs) et nul doute que le Top Sires des

Il n’y avait pas foule à Chazey pour cette édition de Top Sires mais il faut rester positif et saluer le travail qu’ont réalisé l’association des éleveurs, le Conseil de la filière, le Parc du cheval et la SHF. L’association des éleveurs vient de prendre un coup de jeune (lire par ailleurs) et nul doute que le Top Sires des prochaines années bénéficiera de ces nouvelles énergies. Nouvel aménagement du manège cette année, et nouvelle disposition des stands sur la piste et non plus sur la coursive intérieure qui recevait cette fois la restauration. L’essai devrait être transformé avec, c’est indispensable, une meilleure sono. Une alternance avec Mâcon semble faire son chemin. Top Sires vivra, c’est certain, dans ce bassin d’élevage et de valorisation important d’où chaque année sortent des champions.


Une quinzaine d’étalonniers étaient présents avec une quarantaine d’étalons. Les centres de mise en place de la région ont montré leur dynamisme : le haras de Numenor qui aborde fièrement sa deuxième année d’exercice avec Ding Dong Courcelle, Quite Easy, Tzigano Masuère, Jah’s Diamant, Balou Star et Black Jack Vébé, le haras du Montceau avec Uitlanders du Ter, très performant sous la selle de Benoît Cernin, Un Caprice de Chalusse et le PFS Dimsoum du Montceau, le haras de Valledei à Domaize (63)qui propose sept étalons en monte en mains, le haras de Charmoy avec Castor Hoy du Vulsain, le haras d’Aubigny avec Ogrion des Champs, le domaine de Laye avec Norman Pré Noir, le haras KRF avec Vol de Nuit Batilly et Unser Prinz KRF, Stéphane Ribard avec Cantum of Solace, l’élevage Dorcamp avec le PFS All Star de Belebat, le centre hippique de Mancy avec Oman d’Or, la Scic de Rosières-aux-Salines (54) avec Président, Tout Y Faut avec Sisley de la Tour Vidal. 


BLH qui avait fait son show une semaine avant était là avec Monte Bellini, Intermède à Bord et Cartini. GFE, France Etalons, Meautry, I Breed Agency, Brullemail, The Stallion Company, Bois Margot ont proposé le meilleur de leur génétique. Diarado, le Diamant noir du GFE a fait le buzz sur la piste en affichant une forme exceptionnelle dans ses facéties acrobatiques.


Comme chaque année, ce fut l’occasion de mettre les éleveurs à l’honneur d’une part avec la remise de trophées d’autre part avec la remise de primes dans le cadre du programme Génétique Avenir financé par les étalonniers. 




A lire aussi : Auvergne



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°300 du 20 Juillet 2018


je m’abonne !  je lis

  • Vincent Mourier
  • Théodora Ivanov
  • Sur scène
  • Sur scène
  • Secrétariat cavaliers


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre